Solstice d'hiver

il y a
1 min
5
lectures
0
Les lèvres se touchent bloquant la compréhension.
Les oreilles se bouchent pour stopper l'information.
L'esprit se fossilise, reste sur ses positions.
Le regard, vide, vide, stimule notre imagination.
Tant de choses à dire pour si peu.
Le ressenti est autre depuis peu.

Réapprendre sera la clé.
Quitter la peur, les ruminations sur l'canapé.
Nourrir l'espoir qu'on t'a ôté.

Écrire le mal me fait du mal
Écrire le bien me fait ni chaud ni froid
Car dans mon cœur la tempête fait rage
Dans mon esprit c'est l'anarchie
Un manque d'expérience et un malaise
2, 3, 4 aller-retour chez le médecin
Un grand tournoi d'idée contradictoire
Ma vision qui s'éclaircit noire
Vous faites que présupposer
Vous ne donnez aucune preuve
Qui de vous en a réellement quelque chose à faire ?
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !