Social Network

il y a
1 min
117
lectures
1

Comment dire ? C'est toujours difficile d'écrire, quelques fois pénible, très pénible même. D'autant qu'on ne refera plus le Voyage, pas plus qu'on ne refera Le monde selon Garp. Alors on  [+]

Elle est jalouse de cette fille qui tartine mon facebook de beurre à lécher.
Quand je lui dis que je n’y suis pour rien et qu’elle et moi ne faisons que discuter bouquins elle me demande d’arrêter mes conneries.
-« On est pas dans un de tes foutus romans tu sais, la vie c’est du vrai, alors fais quelque chose pour moi, atterris s’il te plaît. Cette connasse te branche sur le 220, peu importe que ce qu’elle écrive soit de la merde en flaque ou du Stendhal, tu la fais dégager. »
Elle est jalouse mais il n’y a vraiment pas de quoi. Cette fille je ne l’ai de toutes façons jamais rencontrée et nos correspondances se bornent à évoquer notre passion pour l’écriture et les bouquins. Bon, faut dire tout de même que l’autre n’y va pas avec le dos de la cuillère. « la lumière de votre texte éclaire les tréfonds de mon âme, bouleverse mes entrailles, insiste et pénètre des territoires jusqu’alors inviolés. » On est plus proche des préliminaires que de la critique éclairée. J’imagine qu’après ce genre de commentaire elle se touche. Elle doit être folle. Ou alors très seule. Avec un peu de chance elle est jolie.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,