Silences

il y a
1 min
35
lectures
2
Chez mon libraire, il y a beaucoup de monde ce jour-là. Des gens qui feuillettent les livres tout en bavardant et en faisant leurs commentaires à voix plus ou moins haute. En réalité une ambiance sonore feutrée, vivante et bien agréable...
Après quelques essais, je choisis un livre « Beaucoup de bruit pour rien » de William Shakespeare puis je me dirige vers la caisse pour régler mon achat.
Sur le comptoir, un bocal avec un poisson rouge. Pas bavard, tout à l’écoute. A côté, la caissière fait son travail tout en discutant gentiment avec ses clients. Vient le moment où elle me demande de présenter ma carte bancaire puis de saisir mon code confidentiel.
Carte muette dit la machine.
Réessayez dit la caissière.
Et là, la machine répond favorablement en acceptant mon code.
Voilà c’est bon dit la caissière plutôt enjouée.
Le poisson rouge en est resté bouche bée...

2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,