1
min

Si tu sais conduire cette voiture, tu sauras toutes les conduire…

Image de Ellie K.

Ellie K.

100 lectures

117

D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours vu mon père briquer les voitures, les motos, tout démonter, tout remonter, tout réparer, glisser dessous, ressortir les mains pleines de cambouis, l’huile chaude, le liquide de frein, les disques, les amortisseurs, le cardan, l’alternateur, le joint de culasse...

Quand j’ai été en âge et que je me suis sentie prête à tâter de la pédale (parce que je ne pouvais pas toujours demander à mon père de m’emmener en moto à la fac), c’est lui qui m’a appris à conduire...
En toute illégalité, on partait en virées en AX (peinture blanc meije, boîte 4 vitesses, sans direction assistée et munie de son joli starter manuel) en croisant les doigts pour ne pas trouver de flics sur le trajet.
Je ne voulais jamais freiner, j’avais trop peur de caler au redémarrage et mon père, toujours bienveillant, me prévenait doucement quand je me déportais dans les fossés.
Moi, sans me démonter, je mettais l’auto radio à fond, ça masquait le grondement de l’embrayage, et lui il souriait gentiment.

C’est sérieux la conduite, on joue sa vie.

Faut dire que mon père la vitesse il aimait ça, il aimait doubler les gens, accélérer fort, doser, décélérer, freiner, accélérer, anticiper et nous, gamins, on serrait les fesses dans la voiture et les flics se faisaient plaisir.
Il m’appelait pour me dire qu’il avait récupéré un point et il le perdait la semaine d’après.

Mon papa il était mort depuis une semaine qu’il recevait encore un PV.

Quand je pense à mon père, je pense à la dernière journée que j’ai passé avec lui, à laver ma voiture, à bricoler dessus, la pression des pneus, les niveaux,...

Quand je pense à mon père, je pense au moment où j’ai appris sa mort, j’étais en voiture.

Quand je regarde les motards se faire plaisir dans les virages, quand j’entends un joli moteur ronronner, je pense à mon père.

Et puis en appuyant sur la pédale d’embrayage, en rétrogradant, en écrasant ma chaussure sur l’accélérateur, et en doublant tout le monde...

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
117

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une histoire écrite avec beaucoup de sensibilité et d'émotion !
Un grand bravo, Ellie ! Une invitation à venir découvrir Sombraville
qui est en lice pour le Prix Imaginarius 2018. Merci davance et bon
week-end!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de MCV
MCV · il y a
Emotion contenue, et un brin d'humour. La force du récit n'en est que mieux servie.
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci à vous !
·
Image de Sabrina Guerreiro
Sabrina Guerreiro · il y a
Une histoire très touchante, mes voix
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci !
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Une belle histoire touchante.
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci ! J'ai bien ri à la lecture de votre texte !
·
Image de Florence
Florence · il y a
très touchant.
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
C'est gentil
·
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Beaucoup d'émotion dans cette nouvelle
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci à vous !
·
Image de Boutch26
Boutch26 · il y a
Tres touchant!
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
<3 <3
·
Image de Octavie Demanne Auteure
Octavie Demanne Auteure · il y a
Touchant.
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci
·
Image de Elyane Mathey
Elyane Mathey · il y a
Nostalgie, nostalgie !! Que de souvenirs...
·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Cette AX ressemble étrangement à la première voiture que j'ai pu achetée sitôt mon permis en poche ! Une très belle histoire évoquée ici.
·
Image de Ellie K.
Ellie K. · il y a
Merci pour le soutien !
·