Image de Nicolas Sentets

Nicolas Sentets

8 lectures

0

"Mais que font ces étranges bipèdes !" Je ne me souviens plus si c'était bipède ou hominidé. Cheveux grisonnants, buriné par le travail en extérieur on aurait dit à cet instant qu'il avait vécue ici toute çà vie. Qu'il était né entre les perches, qu'il avait fait la bringue dans les estrades et qu'il c'était marié devant le banc des remplaçants. L'âme du stade. Je n'ai su à cet instant quoi répondre et cela même après une semaine. Mais qu'est-ce qui faisait qu'elle courait "elle" en compagnie de parfait étranger ou presque dans ce vent fou d'hiver et ce rayon de soleil étourdissant du milieu de matinée. Me remémorant cette instant accrochée à ce banc et lisant son message je change mes plans pour la soirée. Les microbes courent après les neveux. Ils savent marcher que depuis quelques semaines mais ils ne peuvent pourtant pas aller plus vite que ces minuscules petites bêtes. Il va falloir courir cherché à manger. Foncer vers la caisse. Je verrais l'équipe de relais demain ou presque pour le relais il faut être quatre. Elle et les jumeaux çà fais que trois.Tonton sent l'odeur d'une crêpe et se parfum de noisette reconnaissable et unique. Il réponds au sourire de la jeune fille qui se délecte de ce disque fin et plat et qui s'empraisse de manger ce délice et levant le regard par intermittence pour s'assurer qu'aucun passant ne lui fera le reproche d'avoir succomber à la tentation. Prolongeant ma rèverie, je sais que demain matin recommencera cette étrange rituel de ce qui usent leurs chaussures prématurément. Il s'imaginé l'apaisement unique ce lisant dans le visage de ces runners comme on les appelle. À cet instant il veux savoir pourquoi ? Et Descartes lui titille le cortex. Voyons voir !

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,