Sexe(s) Obscène(s)

il y a
2 min
209
lectures
4
Image de Eté 2016
Mélissa est en stress total ! Elle ne veut absolument pas le revoir. Il suffirait qu'elle soit en contact avec lui une simple fraction de seconde pour qu'il lui provoque un orgasme rapide et douloureux.

À leur arrivée à la villa avec Hannah, Inès les accueille. Au moment où elles entrent dans sa maison, elles découvrent son magnifique intérieur : tous les murs sont blancs et les meubles beiges. Tout s'accorde à merveille.

Elles entrent au salon et aperçoivent un homme qu'elles ne connaissent pas. C’est le deuxième frère d’Inès, Ibrahim, trente ans. Il porte un habit de marine, cela fait plus de trois ans qu'il s'y est engagé. Il est assis sur le canapé, sirotant un bon verre de vin et, bien sûr, il y a Gabriel. Mélissa aperçoit avec stupeur qu'il a ramené sa maîtresse, Myriam.

Elle se colle à lui d'une manière limite dérangeante, telle une hyène voulant garder sa proie, et se moque de savoir si Hannah l'a remarquée ou non. Myriam Djela est l'une des quatre filles aînées d'un prince très riche d’Arabie Saoudite ; elle est divorcée et n'a jamais eu d'enfant.
Mélissa a du mal à regarder Gabriel dans les yeux. Elle a peur qu’il déclenche en elle de nouveaux désirs insoutenables.

Inès propose à tous de s'installer. Les domestiques ont posaient les plats sur la table.

Ils se servent un à un ; au moment où Gabriel remet le plateau à Mélissa, il effleure volontairement ses doigts. Elle se crispe, son cœur fait un bond dans sa poitrine. Pendant qu'Hannah et Ibrahim discutent de leur métier et qu’Inès parle mode avec Myriam, il lui caresse lentement le sexe, elle s'enflamme...
Il le frotte avec une lenteur insupportable. Incapable de lui résister, elle se laisse faire... Il relève alors entièrement le bas de sa robe afin de mieux le sentir. Trop, c'est trop ! Il a dépassé les bornes!
Elle le fixe très hostilement, retient son souffle. Une vague de chaleur parcourt toutes les cellules de son corps. Il sent son clitoris dur comme de la pierre !
Ses caresses sont fabuleuses. Au moment où il veut que son deuxième doigt pénètre son vagin, elle sursaute, renversant son verre de vin sur sa robe et sur la table.

Elle s'excuse et se précipite dans la salle de bain. Gabriel la suit en prétextant aux autres qu'il a oublier de prendre son téléphone.
Au moment où elle l'aperçoit, elle veut lui flanquer une autre gifle, il la retient en lui agrippant les bras.
Il la plaque contre le mur et l'embrasse sensuellement. Elle sent son énorme érection. Des papillons virevoltent et s’emmêlent dans son estomac, son vagin se convulse.
Ils dévorent leurs bouches, leurs langues, leurs mâchoires tout entières. Se lèchent comme des animaux qui n’auraient pas mangé depuis des jours et des jours, et crient comme des sauvages.
Ils s'arrachent à une vitesse folle leurs vêtements, leurs sous vêtements et, s’ils le pouvaient, même, leurs propres peaux...
4

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Moi aussi j'ai des papillons dans l'estomac