Sexagénéreuse

il y a
1 min
312
lectures
39
Finaliste
Jury
Elle voulait poser boutique
Sur l’avenue des moustiques
Dans un grand appartement
Assumé par son amant

Elle se voyait locataire
Au moins dans un premier temps
Elle semblait quadragénaire
Mais elle avait soixante ans

Alors au bout du couloir
Elle mit son soupir en coin
C’était comme un entonnoir
Orienté vers son jardin

Sous le cerisier en fleurs
Elle m’a mis en balançoire
J’ai butiné sur son cœur
En tremblant comme un têtard

J’ai glissé sur les carreaux
A côté du souterrain
On a grimpé les rideaux
Fait rougir le papier peint

Il y avait chauffage au sol
Buée dans la buanderie
Caravanes et caracoles
Des ressorts sur tous les lits

J’étais un peu chamboulé
Ses vertus guidaient mon vice
J’aimais comme elle roucoulait
J’ai cédé à son caprice

Elle m’a promené en laisse
Dans les rues de Tarascon
J’étais nu comme un python
L’anneau bouclé à mon sexe

Quand la brigade des mœurs
Entreprît de nous fliquer
Comme on avait mal aux cœurs
On n’a pas su m’expliquer

A trois mois de la retraite
C’était presque une bévue
Pour une simple pirouette
Ça termine en garde à vue
39

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,