Seuils d'exposition

il y a
1 min
168
lectures
26
Finaliste
Jury

Paul Hanska descend de sa célèbre aïeule qui a charmé un auteur criblé de dettes ; il descend aussi du Paris-Bruxelles de 17heures 18. Fils naturel, son père a voulu le chasser mais il est  [+]

Image de 2016

Thème

Image de Bordel ambiant
J’ai six maîtresses. Pour le moment. Maîtresses n’est peut-être pas le mot adéquat, vu que je ne suis pas marié. Amantes ne serait pas plus approprié, l’amour étant fort peu présent dans ces relations. Petites amies ? Copines ? Comme on voudra. Le problème n’est pas là. Le problème, c’est de devoir répartir plus ou moins équitablement six entrevues sur sept jours, avec un jour de repos syndical. Pas le dimanche, c’est le jour des femmes qui travaillent. Ni le lundi, jour des coiffeuses. Combinaisons, arrangements, avec ou sans répétitions : mon plus petit commun multiple est mis à rude épreuve. Pour obtenir un jour de répit je m’invente des enfants à garder ou une mère malade. Il faut se souvenir des préférences, des habitudes de chacune. Pascale préfère me chevaucher sur le lit, Dominique sur la chaise. Isabelle aime la levrette, Kiki ne jure que par le missionnaire. Chantal et Catherine prennent du thé, les autres du café. Mais qui avec du lait, qui avec du sucre ? Je trace à l’ordinateur des tableaux à double entrée. Sans jeu de mots. Quel casse-tête ! Je crois que je vais devenir monogame.
Je n’ai pourtant rien d’un jeune premier, loin de là. Avec ma gueule comme ils disent, aucune chance de décrocher un rôle. Mais j’évolue dans le monde mythique du cinéma. En fait, j’exerce un métier peu commun. Je suis pinceur de nichons. Quel nom donner à cette activité ? Je suis engagé par une maison de production de films pornographiques pour faire ériger les tétons des comédiennes. Elles font tellement mal semblant que le public n’y croirait pas si elles n’avaient les mamelons durcis. Voilà mon boulot. A la base, un travail manuel, encore qu’il m’arrive parfois de devoir recourir à une sorte de sèche-cheveux inversé qui produit un courant d’air glacé. Il n’y a pas de sot métier. Avec ma tronche, elles ne risquent pas de tomber amoureuses : mon nez qui vire sur les chapeaux de roues, mes oreilles tellement décollées qu’elles sortent du cadre sur une photo d’identité, la nature ne m’a pas gâté. Remarquez, j’ai été pris tout de suite à l’agence « Wanted » spécialisée dans les profils hors normes. Ca cartonne. Sur les conseils de mon agent, je me limite à un shooting par mois. Le shooting de base ( j’allais dire de baise) c’est tous les jours. Heureusement, depuis le premier janvier 2015, je bénéficie de points dans le cadre du compte pénibilité pour une retraite anticipée: travail de nuit, répétitif et postures pénibles. Ils n’ont pas admis les vibrations.
26
26

Un petit mot pour l'auteur ? 31 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
J'avais déjà voté ; re-bravo, donc ! Et quelle volupté (!) de féliciter "un accro de l'orthographe à l'ancienne" (selon vos propres termes, ailleurs)... nous serons au moins deux dinosaures sur le site !
Image de Mordekhaï Katan
Mordekhaï Katan · il y a
Pour avoir dénicher ce dumbo très occupé, mon vote +1.
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
ce Dumbo trompe énormément
Image de Jeanne Djoumpey
Jeanne Djoumpey · il y a
+vv
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
vv?
Image de Jeanne Djoumpey
Jeanne Djoumpey · il y a
Amusant!
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
plaisir!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Rien que des situations hilarantes ! Je n'ai pas arrêté de rire, bravo pour ce récit fort bien troussé et parfaitement en phase avec le thème imposé. Je vote multiplement et vous invite à me lire triplement si ce n'est pas trop abuser, dans cette même compétition :-)
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
ah, j'ai lu et apprécié, bravo
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup ! Je viens de voir que vous avez des textes Hiver 2017 , j'irai donc continuer mon exploration, et encore bravo pour la double nomination Livres en tête !
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
troussé, c'est le mot! Je vais lire
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Paul pour votre accès en finale (ou plutôt pour votre nomination) Je suis nominée également et il n'y a pas de nécessité ni même de possibilité de revoter mais on peut le faire si on n'a pas encore lu les textes.
En revanche d'autres compétitions sont encore en cours : Hiver 2017, Paysages d'Isère, haÏkus !! Je suis dans les trois, vous n'avez que l'embarras du choix si vous souhaitez me lire (sans obligation bien sûr !)
Nos messages se sont croisés, merci d'être allé me lire dans l'intervalle, je voulais mettre l'adresse de ma page, la voici pour les haïkus et consorts...
http://short-edition.com/auteur/fredorthez

Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
chère Fred, je suis trop paresseux pour lire des haïkus( encore que cette sonorité me plaise) mais je vais aller visiter l'hiver
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
J'aime votre humour, voulez-vous dire que le haïku exige beaucoup plus d'efforts que la prose ou les autres genres poétiques pour être compris ? On dit que pour les écrire c'est tout un art, et je m'y risque quand même, quelle témérité :-)
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Quelle originalité cocasse! Je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Un Soir retentissant”, “Paradis reconquis” et “Coups de Vent”! Bon dimanche et bonne chance!
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
trois d'un coup: j'y cours
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci d'avance, Paul! A bientôt!
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
Boris, Balzac et sa belle... avec de tels "saints (!) patrons" à la santé fragile, encore plus passionnés par la création que par la gaudriole, comment votre narrateur n'aspirerait-il point parfois à la monogamie !? (Enfin, il le prétend... ). Mais ce texte est cocasse et je vote, même si je concours moi aussi, avec "Sexophonistes", dans la catégorie Bordel ambiant !
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
entre les sexes qui parlent et les sexes aphones
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
J'espère que ceux-là vous parleront...
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
qu'est-ce que vous entendez par là ?( disait Pierre Dac ou Francis Blanche)
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
"Oh, par là, j'entends pas grand-chose !" (même sketch).
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Très drôle (au Moulin Rouge ils ne pincent pas, ils utilisent des glaçons, dixit une ex danseuse de mes connaissances)...
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
ils m'ont viré du Moulin Rouge. Ca jette un froid.
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
C'est déglace !
Image de Rosie
Rosie · il y a
+1 pour l'originalité et l'humour !
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
vous me faites rosir
Image de Dominique Druelle
Dominique Druelle · il y a
J ai bien rigolé !!!!
Image de Paul Hanska
Paul Hanska · il y a
alors je n'ai pas perdu mon temps