Séparation...

il y a
1 min
125
lectures
7

Avant de me consacrer à l'écriture, la lecture a depuis toujours été une passion, un plaisir. Aujourd'hui j'écris des petites nouvelles pour assouvir mon envie de partager mon monde intérieu  [+]

Image de Eté 2016
-« Je te quitte, je ne peux plus vivre avec toi. Il faut que tu me comprennes, ne m’en veux pas. »
Et c’est comme ça qu’il est parti. Mon trésor, mon cœur, tout ce que j’avais.
Je ne comprends vraiment pas. Nous étions tellement heureux tout les deux !
Les années que nous avions passées ensemble me semblent si lointaines aujourd’hui. Du plus loin que je me souvienne, nos journées se déroulaient sans ambiguïté, quoique toujours de la même manière. Le matin, je me levais plus tôt pour lui préparer ses croissants beurrés que je saupoudrais de sucre, histoire d’adoucir son palais après l’amertume du sommeil. Il ne l'a probablement jamais remarqué. Il a dû trouver ça bon, sans plus. Mais chaque matin après le déjeuner, il m’offrait la grâce de voir son sourire s’élever jusqu’aux coins de ses lèvres. C’était pour moi le meilleur des remerciements. La journée, nous vaquions à nos occupations respectives, et moi, je pensais tout le temps à lui. S’il allait bien, si rien de mal ne lui arrivait. Je m’inquiétais probablement trop, je le concède, mais je suis plutôt de nature protectrice.
Je revenais plus tôt du boulot pour lui préparer son repas. Lorsqu’il rentrait a la maison, il avait l’habitude d’ouvrir la porte de la cuisine en poussant un reniflement gourmand, lui permettant de s’imprégner de l’exhalation des arômes.
Je me suis encore égarée... Il faut dire que je deviens sentimentale lorsque je pense a lui. Dès la première fois ou j’ai posé mon regard sur lui, j’ai su du plus profond moi-même que je l'aimais. Le véritable coup de foudre je vous dis.
Plusieurs années ont défilé suite a cette rencontre. Et le voila, grandi et arrogant:
-«  Pardonnes moi maman, je ne peux plus vivre avec toi. »

7

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un autre style! La même plume! Une belle chute! Bravo Lilith!
A quand le suivant?
Cecel

Image de Lilith
Lilith · il y a
Incessamment, Cecel! Je vous en remercie.
Image de JadeGo
JadeGo · il y a
Tout aussi excellent que "Plume rouge"... Quoique dans un tout autre genre ! Une chute très bien trouvée.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La Source

Laë Raoult

La source était tarie. La fine couche de glace recouvrant le fond brillait comme un diamant. Elle laissa sa peine s’écouler du fond de son âme. Le froid se fit plus intense. Elle frissonna, mais... [+]