1
min

Rupture majeure

9 lectures

0

"Nous y voilà. C'est le grand jour. 
Tu m'as souvent aidé et consolé mais pourtant...
Aujourd'hui, je ne peux plus supporter tes changements de tons impromptus et tes réponses sans demi-mesure.
L'heure est grave. J'ai le blues vois-tu. Comprends-moi aussi un peu. Ma voix se casse après toutes nos fausses notes. Nous ne sommes plus au diapason. Problème d'accordage ?  Peut être... 
La partition semble être terminée entre nous.
L'histoire n'est pas toute blanche ou toute noire . Arrêtons d'improviser sur de mauvais accords. Notre harmonie est altérée.
Je termine mon solo et je te quitte.
Je reprendrai ensuite en main la clé de ma vie. Plus de contretemps ni de soupirs mais beaucoup de pauses ou même de demi-pauses."

Sur ces mots le pianiste se leva et sans se retourner, il quitta son instrument, avec une note de mélancolie.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,