Rupture

il y a
1 min
36
lectures
5

J'avais quinze ans à la publication de mes premiers textes. Ais je beaucoup changé depuis ? Sans doute, bien plus cynique, bien plus d'aversion pour le déballage de grands mots savants pour rien  [+]

Dites-moi pourquoi le soleil couchant sur l'océan emporte à l'horizon les oraisons de mon cœur ?
Dites-moi pourquoi le mistral provençal balaye mes rêches et sèches paupières sans laisser à mon désespoir le loisir de choir en larmes sur mes cernes parmes ?
Dites-moi pourquoi la brise d'été en vagues grises s'échoue sur mes lèvres les cloue sans que ma fièvre en mots puisse se soulager ?
Dites-moi pourquoi la houle écumeuse noie mes paroles et saoule ma raison brumeuse des embruns salés de mes sanglots refoulés ?
Dites-moi pourquoi l'ombre fraîche des pins ne me garde plus de la brûlure de ma folie ?
Dites-moi pourquoi les liqueurs ambrées qui enrobent la peine de mon cœur encombré sont sacrées reines de mes nuits d'oubli ?
Dites-moi pourquoi l'éclat de la lune dans le ciel noir de mes illusions guide toujours mon esprit au miroir du réel ?
Dites-moi pourquoi sans haine mes pleurs se mêlent à la pluie sur les toits ?

Dites-moi pourquoi son corps s'éloignant du mien revient fatalement à mes yeux embués ?

5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !