Robe rouge et costume blanc

il y a
1 min
172
lectures
35
Finaliste
Public

Dans la vie, j'aimerais bien que le "Ministère des Rapports Humains" remette en vigueur le travail de "Crieur Public"... et vous  [+]

Image de 2015

Thème

Image de Le flacon et l'ivresse
Le manoir était comble de prestigieux convives. Mon costume trois pièces et moi-même étions postés près du buffet, captivés par la fluidité avec laquelle les sommeliers coloraient les verres ballons de rouge et de blanc. C'était une belle réception. Puis, l'arrivée du Champagne sonna brusquement la fin des festivités. C'est à cet instant que je l'aperçus.

Elle était là, dans la lumière scintillante d'un lustre en cristal. Une éblouissante apparition faite de caractère, d'un parfum aux subtiles effluves de fruits des bois, et d'une robe rouge et légère aux reflets moirés. Seulement, malgré son élégance, elle semblait être seule. Elle ! Si fascinante ! Comment était-ce possible ?

Moi, je n'étais qu'un banal inconnu en costume blanc, alors... pouvais-je espérer son attention ? Pourtant, après une longue délibération de trente secondes interminables avec ma conscience, je ne pus me résoudre à laisser la Dame sans compagnie. Je congédiai immédiatement mon hésitation et m'approchai d'elle à pas feutrés.

J'étais tout émoustillé. Je la dégustais des yeux sans oser l'effleurer. Soudain, je surpris une larme.
« Une belle en détresse ! » me dis-je.
Mon cœur se mit à battre avec une telle passion que la tête me tourna.
« M'accordera-t-elle ses faveurs ? »

Je l’enlaçais délicatement. Mon approche dut lui paraître d'un grand réconfort. À ma grande surprise elle n'opposa aucune résistance ! J'eus alors l'audace de l'entraîner jusqu'au petit salon, un peu à l'écart des dernières agitations de cette fin de soirée.
« Nous y serons plus tranquilles. » suggérai-je de ma voix la plus sensuelle.

Les fauteuils y étaient confortables et la lumière tamisée faisaient ressortir son teint velouté. Mon âme plongea sans retenue dans sa grisante jeunesse. Elle se laissa faire. J'en eus le vertige.
« Est-ce cela, l'ivresse d'une idylle véritable ? »

Alors que je cuvais le parfait grand amour, les serveurs s'empiffraient des derniers petits fours. Soudain, l'un d'eux se précipita sur ma créature de rêve, sans préliminaire !
— Hé ! Mais qu'est-ce que vous faites ? Laissez-la ! bredouillai-je lamentablement.
— Regardez-vous ! dit-il en me l'arrachant des mains. Vous vous êtres suffisamment avachi dans les vignes du Seigneur pour ce soir ! Il est temps de partager !
Il tourna les talons, ce qui força mon désespoir à hurler cette phrase digne d'un grand cru :
« De toutes façons, Madame de Saint-émilion n'a plus rien à offrir ! Plus une goutte ! Elle est vide ! »

35
35

Un petit mot pour l'auteur ? 27 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J.M Capu
J.M Capu · il y a
" Alors que je cuvais le parfait Grand Amour
Les serveurs s'empiffraient des derniers petits fours ..."

Voilà deux alexandrins que je vais m'attacher à garder en mémoire ...Un texte à boire sans modération ...

Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
J'aime beaucoup, j'arrive trop tard mais je suis ravie de voir ce texte en finale ! :)
Image de Emma A
Emma A · il y a
J'aime beaucoup. Tout simplement. Si l'on peut parler de madame de Saint-Emilion ainsi, que serait-ce pour une dame ?
Image de Gerard Hicés
Gerard Hicés · il y a
Avec du retard, belle découverte Avilda.
J'ai aimé la plume.

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je ne sais pas si votre "âme plongea sans retenue dans sa grisante jeunesse", mais vous l'avez épuisée, cette pauvre dame de Saint-Emilion, et vous voici maintenant dans un état... que je m'abstiendrai charitablement de qualifier...
;-)
+1

Image de Avilda
Avilda · il y a
essoré comme une éponge ! ^^
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Bravo Avilda ; +1 ; viens voir mon monde aussi et tu vas pouffer de rire...
Image de Avilda
Avilda · il y a
c'est parti ! ^^
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Avilda, mais tu n'écris plus ? Je me souviens de ça : "Dans la vie, j'aimerais bien que le "Ministère des Rapports Humains" remette en vigueur le travail de "Crieur Public"... et vous ?" Alors je te réponds que moi j'aimerai aussi qu'il y ait des tambours de rue, annonçant telle ou telle nouvelle ; et puis j'aimerai aussi que les sdf, au lieu de quémander, offre aussi aux piétons quelque chose contre "quelque chose" - je vais mettre ce texte que j'ai bientôt achevé en ligne - ; en attendant, si tu aimes toujours mon délire, viens lire mon vizir au mali ; comme le trou, ce texte bien sûr est décalé, et à mon sens, correspond aussi quelque part à ton univers. A plus et écris bon sang...
Image de La centaure
La centaure · il y a
J'ai bien aimé et aurais bien voulu goûter ce grand "qui l'eut cru". En tout cas c'est le genre de récit que j'aime et qui donne envie de le suivre sans s'arrêter, qui nous entraîne à l'insu de notre plein gré jusqu'à la fin. Continue comme çà tu m'intéresses !
Image de Avilda
Avilda · il y a
j'en ai bien l'intention ^^ , sinon, je ne sais même pas si j'ai moi-même déjà goûté ce vin, mais l'ivresse oui ! hihi
Image de Cristel D
Cristel D · il y a
Une chute inattendue !
si vous avez le temps, je vous invite à lire : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/rencontre-dans-le-temps

Image de Avilda
Avilda · il y a
... donnez moi quelqes minutes pour monter dans ma DeLorean et j'arrive... ^^
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
le début du texte très bien écris m' a fait rêvé....j' ai moins apprécié la chute et peut être parce que j' aime pas le Saint-émilion.....+1
Image de Avilda
Avilda · il y a
... c'est peut-être aussi parce que le ton est plus "populaire" sur la fin... je me suis trouvée coincée par la limite de caractères pour ce qui est d'arrondir les angles...
cela dit, merci pour ma visite et le commentaire ^^

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
De jolies métaphores et un belle chute pour le moins inattendue. Mon vote.
Je vous invite à aller consoler mon Ombrecito qui a perdu son ombre et qui est en cavale avec moi. Merci.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ombrecito-acrostiche

Image de Avilda
Avilda · il y a
merci por la visite et le vote, je vais aller faire un tour du côté de chez vous... ^^
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Merci, Avilda !