Rivière

il y a
1 min
22
lectures
2

Ecrire que d'abord, écrire que toujours, sans même rougir si ce n'est de plaisir.Ecrire parce que les pourquoi font la ronde. Ecrire ce chant très étrange qui dévale.Et courir après l'instant  [+]

Le dernier ronflement de moteur vient de s'éteindre au bout du pont.
La nuit commence à étendre son encre de Chine.
Le fleuve roule sur les galets et les bruits sauvages des bêtes du fleuve m'appellent.
Grenouilles, libellules ,araignées d'eau ,poissons et couleuvres glissent déjà leur danse du soir au miroir de la rivière.
Quand enfin les hommes dormiront et feront ainsi taire leur présence tapageuse, le fleuve, la nuit, la lune, les bêtes et le végétal pourront réinventer le mystère d'une Nature libérée.
Belle Dordogne.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Une véritable déclaration d'amour...pour cette région où j'ai fait ma formation complémentaire et que j'ai beaucoup aimée !