Yoann plaque quelques accords, ose un déhanché timide, avant de terminer sur un dernier refrain « Baby Dolly, You’re the one for me, yeah, yeah, yeaaaahh... »
Il pose sa guitare et... [+]