4
min

Réunion de chantier

Image de Hermann Sboniek

Hermann Sboniek

2223 lectures

799

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

On ne fait pas forcément dans la finesse à la création d’un univers entier, mais il faut être bien entouré ! On adore l’humour franc de cette...

Lire la suite
Les bureaux de la société « Genèse Ltd » sont en pleine effervescence, c’est aujourd’hui que le grand patron souhaite boucler son nouveau projet : l’Univers.
Une armada d’angelots se presse dans la grande salle de réunion, les vitres panoramiques offrent toutes la même vue sur un océan de nuages. Un grésillement électrique parcourt la salle et comme par miracle, le boss se matérialise au milieu de la pièce. Le brouhaha qui accompagnait le fourmillement de tous les homoncules ailés s’arrête instantanément.
Dieu, très chic dans son costume blanc en lin froissé, savoure son entrée en toisant la cohorte d’anges bouche bée. Il lisse longuement sa barbichette avant de commencer d’une voix de stentor :
— Alors les séraphins, j’espère que vous avez bossé depuis la dernière réunion. Je ne vous cache pas que j’en ai plein les bourses de cette histoire de création. Je suis sur la brèche depuis six jours et j’aimerais bien passer le week-end peinardoss avec Madame et les lardons. Donc, on fait un point rapide : Jean-Claude, on en est où avec les Cieux et la Terre ?
— Ça roule mon Dieu, la Terre tourne dans les Cieux, on a juste une ou deux rectifications d’orbite à effectuer pour éviter que ça se télescope.
— Bravo Jean-Claude, bon boulot. La lumière maintenant. C’était qui déjà la lumière ? Ah oui, Roger Osram ! Alors mon petit Roger ces éclairages ?
— On vous a mis des leds mon Seigneur, sinon les écolos nous pétaient une durit. Ça fait une lumière de merde, mais ça consomme moins.
— On y voit clair, oui ou non ?
— J’aurais préféré mettre de l’halogène, mais c’est pas mal comme ça.
— Me faites pas chier avec votre halogène, l’essentiel est que ça éclaire et que ça me coûte pas un bras. Allez, point suivant : la flotte. C’est qui la flotte ?
— C’est moi, mon Dieu.
— Qui ça moi ? Enlevez votre aile de devant votre bouche, on comprend rien bordel !
— Jacob Delafon.
— Alors Jacob ça baigne ?
— Oui mon Dieu, on a fini de remplir et on a fait comme vous avez dit, on a laissé dépasser des trucs à droite à gauche.
— Vous avez des photos ?
— Voilà.
— Ouuuuaaaaiiis, c’est pas mal, mais vous avez foutu beaucoup trop d’eau, j’avais dit 50/50 et là, y a de la flotte presque partout, je vais foutre quoi moi là-dedans ? C’est encore Bibi qui va être obligé de créer les vertébrés aquatiques à branchies... Bon, de toute façon, on est charrette, alors on garde ça comme ça. La suite c’est quoi ? Ah oui, les bestioles. Alors là, j’ai vu les prototypes et je ne suis pas content du tout. C’est quoi cette merde ? Le phacochère ! L'ornithorynque ! Le nasique et pour finir le best du best : j’ai nommé le rat-taupe ! Vous avez fumé les mecs ! On avait dit, en réunion préparatoire, on reste basique, du chat, du chien, du moineau, mais tous vos trucs à la con je vais en faire quoi maintenant ? Bon, je veux le responsable tout de suite... Alors, c’est qui ?
— C’est moi Seigneur : Charles Darwin. J’ai voulu déstructurer la matière pour repartir sur des idées novatrices en intégrant un concept d’évolut...
— Ta gueule abruti ! Regarde-moi ça ! Un rat-taupe ! C’est à chier ! Je vois déjà les autres, les Allah, les Yahvé, comment ils vont se foutre de ma gueule. Bon, tu passes au bureau du personnel prendre ton compte, t’es viré ! Il nous reste l’Homme. Qui peut me dire où on en est ? Mon petit Levi-Strauss peut-être ?
— Oui mon Dieu. On est partis de votre image et on a fait comme vous nous aviez demandé. Regardez, on a deux modèles, le premier tout comme vous qu’on a appelé l’Homme et un autre avec un vagin à la place du pénis, qu’on a appelé la Femme. Ils sont, selon vos plans, parfaitement emboîtables.
— Huuuuummmm... C’est pas mal, mais c’est quoi ces deux trucs au milieu de la femme ?
— ...
— Vous allez répondre bordel !
— C’est Philippe Starck Seigneur, un petit nouveau, il trouvait ça design. Il a appelé ça les seins.
— Ça marchera jamais ! En plus c’est super moche. Je suppose que c’est trop tard pour refaire une série. Bon, passons au point suivant. Est-ce qu’ils ont commencé à se multiplier ? C’est vous en charge de ce dossier mon petit Valentin, alors allez-y, on a déjà perdu assez de temps avec toutes ces conneries.
— On a un problème mon Seigneur, ils ne se reproduisent pas encore.
— Vous êtes sûr, vous avez bien vérifié tous les paramètres ?
— Oui mon Dieu, au moins cent fois.
— D’après mes calculs, l’Homme devait se jeter sur la Femme dès qu’il la verrait.
— Au contraire, ils se croisent, se regardent, puis s’ignorent, s’éloignent, se rapprochent, des fois ils se sentent, se tripotent, mais toujours pas de reproduction.
— Vous proposez quoi Valentin ?
— Je travaille actuellement sur un nouveau concept, une sorte d’abstraction intellectuelle qui produirait un sentiment d’attachement propre à stimuler une attirance affective entre deux êtres.
— Je comprends rien du tout, mais continue, tu m’intéresses.
— Si on adapte ce concept à l’Homme et la Femme, il y a de fortes chances pour qu’ils se mettent à copuler.
— Et il a un nom ce machin ?
— L’Amour, mon Dieu.
— T’as trouvé ça tout seul mon Valentin ?
— Oui Seigneur.
— Allez, on valide ! Saupoudrez-moi tout ça d’Amour. Mais n’oubliez pas, je veux que ça copule, que ça fornique, je veux du coït, de l’insémination et surtout de la reproduction. Pensez aux objectifs, on a dit qu’on pouvait aller jusqu’à sept milliards. Bon, on a bien bossé les mecs. J’offre deux jours de RTT à tout le monde, et pour toi mon petit Valentin, je propose que ce jour soit la fête de l’Amour. On appellera ça la Saint-Valentin. On est quel jour au fait ?
— Le 14 février, mon Dieu.
— Vous avez pris des notes Gisèle ? Je veux un compte-rendu de tout ça sur mon bureau lundi matin, et puis soyez gentille mon petit, faites le numéro de ma bourgeoise.
— Voilà mon Dieu, votre femme sur la deux.
— Allô Simone, ça y est, je suis en week-end, j’ai dit aux Jéhovah de passer, on se tapera un petit apéro et un barbecue. Et puis j’ai un nouveau truc à te montrer, ça s’appelle l’Amour...

PRIX

Image de Été 2018
799

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Michu Brochel
Michu Brochel · il y a
J'aime beaucoup cette explication sur la création du monde, j'ai tout compris.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un réveil très matinal difficile puis à la lecture j' ai eu mes 2 minutes de sourires, un p'tit moment de bonheur à la lecture. Merciiii
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Brunella. N'hésitez pas, il y en a d'autres comme celui-ci, si vous le souhaitez je vous fais une ordonnance pour vous les faire rembourser par la sécu :-)
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
une véritable réussite hilarante, pas loin de la vérité probablement même si on sait désormais, grâce à Nietzsche que "dieu est mort"!
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Patrick. Je découvre tardivement votre commentaire sur ce texte déjà ancien. Comme vous avez pu déjà le constater, je n'écris jamais à la légère, tous mes textes sont profondément documentés et ont valeurs d'ouvrage scientifique, malgré tout, celui ci a été classé dans la rubrique "Hérétique" par le Vatican ???? Merci.
·
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Sur les conseils d'Emsie, je suis venu vous lire... Je ne le regrette absolument pas : très drôle !
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonsoir Gali Nette. Merci beaucoup, je viens de poster un autre texte qui n'a pas retenu l'attention du comité de lecture, donc hors concours, c'est pourquoi je vous le propose "Le sens profond de la vie"
·
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
demain je le lis, promis !
·
Image de MCV
MCV · il y a
Ah ah! Impeccable, tordant, jubilatoire. Merci à vous (et à Emsie qui m'a indiqué le chemin)
·
Image de Potter
Potter · il y a
Jai aimé !!!!
N'hésite pas à venir jeter un coup d’œil à mon dessin finaliste : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/poudlard-3?all-comments=1&update_notif=1533195954#fos_comment_2874290

·
Image de Luc Michel
Luc Michel · il y a
C'est Emsie qui m'a signalé votre texte. J'adore, excellent! Bravo Hermann!
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Luc. Désolé pour cette réponse tardive, mais j'ai "zappé" votre commentaire. Un trés grand merci.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Félicitations pour cette recommandation Hermann, votre texte m'avait drôlement plu.
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Merci Isabelle, C'est gentil :-)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Pas gentil, juste sincère :o)
·
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
À nouveau mon soutien pour ce texte . Bonne chance pour cette finale !
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Mamounette. Merci une fois de plus.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

La rentrée Je m’appelle Poly et j’ai huit ans. C’est la première fois que Papa m’accompagne pour la rentrée. Nous marchons main dans la main le long de la grille qui entoure la cour...

Du même thème