2
min
Image de Hawaiienne54

Hawaiienne54

572 lectures

67

Qualifié

Avant d'entrer dans la chambre, je pris une grande inspiration, essayant d'aller puiser au fond de mon cœur le courage nécessaire pour pousser cette si lourde porte. Mes mains tremblaient. Tout mon être avait envie de hurler. Dans mes veines, je sentais le sang couler, trop vite, beaucoup trop vite, martelant mon cerveau.
Respire.
Respire.
Je me souvins de ce petit garçon, plein de vie, jouant, criant, courant. Il était désormais enfermé dans cette sombre chambre. Perdu dans ce lit beaucoup trop grand. Branché sur tellement de machines. Trop de blouses blanches gravitaient autour de son petit corps inerte.
Je me souvins de la voiture, arrivant si rapidement et le crissement des roues sur l'asphalte encore un peu frais du matin.
Je me souvins le bruit du choc, le craquement de ses os, le sourd silence de sa chute sur le sol.
Respire.
Respire.

J'entrai dans l'enfer. La porte me semblait peser si lourd, trop lourd, telle une immense montagne trop haute à gravir. L'air me manqua, j'eus envie de tout quitter, de partir loin, de fuir.
— Aidez-moi quelqu'un !
Respire.
Respire.

Je le regardais sans oser m'approcher. Il était si fragile, si petit, si innocent. Trop de fils autour de lui. Je ne comprenais rien. Un médecin me donnait des consignes, me disait des choses, mais je n'entendais pas. Ses paroles glissaient sur mon désarroi et se perdaient dans le flot de mes larmes. Je ne voyais que cet enfant... La vie avait perdu son sens. Le temps était suspendu dans une brume si terrifiante.
Respire.
Respire.

Derrière son masque, une femme posa sur moi un regard empli de compassion et d'amour. Je sentis alors une vague de chaleur me soulever de terre. Ce fut ce qui me permit de trouver le cran de mettre un pied devant l'autre, et d'avancer vers lui. Pas à pas.
Respire.
Respire.

Il me fallu lutter vaillamment pour ne pas me retourner, tirer cette fichue porte et me sauver le plus vite possible de toute cette tristesse.
Respire...

Je posais ma main sur son front, caressant tendrement son visage si doux, mes yeux noyés de frayeur, guettant un mouvement de ce petit être immobile.
Respire...

Je lui parlais, doucement. Le médecin avait dit qu'il entendait sûrement, qu'on ne savait pas, que ça allait dépendre. Que...
Respire...

C'est alors, que contre toute attente, tandis que je m'enfonçais dans les ténèbres d'une mort certaine...
Il ouvrit ses yeux.
Pétillants.
Ils étaient si brillants.
Respire...

Dans ce regard venu du fond de son être, j'aperçu... la vie !
Il était vivant !
Il était bel et bien vivant !
Je me fichais bien de ce que pouvaient dire les docteurs maintenant, je l'avais vu ! Son étincelle ! Sa force ! Sa vie !

Ses paupières se refermèrent trop vite. Ses petits doigts vinrent se blottir dans le creux de ma main. Je ne bougeais plus. Comme pour arrêter le temps. Je n'osais plus faire un seul mouvement.
Ne respire plus maintenant....
Ne respire plus.

En un seul regard, furtif, mais bien réel, cet enfant venait de rallumer une lumière immense dans mon cœur, une chaleur, un bonheur fragile, un... une...

L'espoir ! Il m'avait donné l'espoir ! En un seul regard !
Respire.
Et ose croire en demain.

PRIX

Image de Eté 2016
67

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurore Vial
Aurore Vial · il y a
Tu écris tellement bien. Bises
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
L'essence même de la vie. Mon vote.
·
Image de San Drine
San Drine · il y a
Superbe <3
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Profonde respiration!
L'avenir d'un souvenir : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/reecriture

·
Image de Annie
Annie · il y a
Tes textes sont toujours magnifiques Gwen!
·
Image de Philbast
Philbast · il y a
J'ai beaucoup aimé votre texte qui est très personnel. A un autre stade de la vie et avec un recul différent, il fait un peu écho au mien : http://short-editions.com/oeuvre/nouvelles/star-4
·
Image de Mélanie Perreault
Mélanie Perreault · il y a
Bravo!
·
Image de Fanny Marras
Fanny Marras · il y a
Tu partages si bien tes émotions ! ! Bravo
·
Image de Danièle Blanchard
Danièle Blanchard · il y a
Bravo !! J'adore !! Ton texte magnifique.
·
Image de Nath Zins Ballet
Nath Zins Ballet · il y a
magnifique à perdre son souffle <3
·