Une borne orange et noire

il y a
1 min
347
lectures
43
Qualifié

Intermittente de l'écriture, dans la catégorie Supersenior. Des mots, des phrases, qui jaillissent parfois, qui viennent sans qu’on les cherche, allez savoir pourquoi  [+]

Image de Eté 2016
Aujourd’hui, j’ai lu un texte. Et vrai de vrai, j’ai été intéressé depuis la première ligne, parce que ça parlait d’un sportif qui voulait à tout prix être le premier. Et j’ai compris à la dernière ligne seulement de quel sportif il s’agissait. Et alors là j’ai été vraiment bluffé ! Il paraît que c’est justement la dernière ligne qui est la plus intéressante, parce qu’elle doit surprendre la personne qui lit. C’est la jeune fille qui lisait à côté de moi qui m’a expliqué comment ça fonctionnait, ce genre d’histoires. Alors si c’était le but, elle est super bien réussie cette histoire, puisqu’il m’aura fallu sept minutes avant de comprendre juste à la fin, dans les dernières secondes ! Je dois vous dire que je n’ai pas l’habitude de lire, moi. Mais ce matin, dans la salle d’attente de Pôle Emploi, y avait une borne noire et orange qui distribuait des bandes de papier avec des histoires écrites dessus, pour faire patienter les gens qui attendaient leur tour, avec leur numéro. J’ai demandé à la jeune fille qui avait le numéro quarante-trois, juste avant le mien, si ça valait le coup de prendre un papier. Elle m’a dit qu’elle aimait beaucoup, que je pouvais toujours essayer, que c’était gratuit, et que je trouverai le temps moins long. C’est vrai qu’il faut toujours attendre longtemps dans ce genre d’endroit, même si on vient de bonne heure pour avoir un petit numéro. J’ai choisi un ticket de trois minutes, vous comprenez, j’ai du mal à lire, j’ai quitté l’école trop tôt. Je vous ai dit que j’ai mis sept minutes pour tout lire, mais je suis arrivé au bout du papier, et surtout je n’ai pas regretté à cause de la surprise à la fin. J’aimerais bien savoir comment il a eu cette idée, juste à la dernière ligne. C’était vachement bien trouvé. J’ai roulé soigneusement le papier avant de le mettre dans ma poche, parce que je voudrais bien que ma femme lise aussi cette histoire. Elle, elle aime lire, la vie des vedettes de cinéma, des chanteuses, même des histoires de princesses comme la princesse Kate d’Angleterre. Là, ça ne parle pas d’une personne célèbre, mais elle va quand même aimer, j’en suis sûr. Ce champion qui veut être sur la plus haute marche du podium, on croit qu’il fait de la course automobile, parce qu’il parle des pneus, de l’huile, tout ça, et puis...mais je ne lui raconterai pas la fin. Je ne voudrais pas gâcher son plaisir.
Je dois retourner à Pôle Emploi la semaine prochaine. J’espère qu’ils n’auront pas enlevé la borne. Manquerait plus que ça !
Pour une fois qu’ils font quelque chose d’intéressant !

43

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Suzanne

Justine Roux

Elle est plutôt jolie. Des traits fins, les cheveux légèrement en bataille et le teint encore un peu rosé des nouveaux. Elle a l'air d'avoir froid et je l'envie. J'ai tout oublié des sensations... [+]