Rendez-vous manqué

il y a
1 min
67
lectures
1
Qualifié

Ecrire ou faire Ecrire.. Lire ou faire Lire... Tout ça c'est le même bonheur : des mots, des mots, des mots ! Après une vie professionnelle en Bibliothèque j'anime maintenant l'atelie  [+]

J’étais installée, dans la petite salle scintillante derrière le tout mignon Rying Gosling dans la foule des spectateurs venus assister à la remise des prix de La Quinzaine des Réalisateurs. Moi j’y étais car j’avais échangé avec un jeune élève de la FEMIS, une place pour le dernier Binoche contre un billet pour cette remise de prix réservée aux professionnels. Comme je n’avais pas eu le temps de manger, un restaurateur libanais avait accepté de me concocter un sandwich que j’avais fourré dans mon (grand) sac. Pour une fois, pas de file d’attente ! Je n’avais donc pas eu le temps de manger le fameux sandwich. Pendant que tout le monde se trémoussait en tenue de soirée moi j’essayais de pousser mon sac du pied sous le siège voisin pour qu’on ne se rende pas compte que cette horrible odeur d’oignon cru venait de mon sac... En rentrant dans la salle, le responsable m’avait demandé de quelle équipe de film je faisais partie pour pouvoir me placer avec mes collègues. Hum...je ne savais trop quoi dire et n’ayant comme souvenirs que le film colombien je me suis retrouvée à côté du photographe de plateau qui m’a demandé qui j’étais, ne se souvenant pas de moi – et pour cause – sur le tournage. J’ai dit (sans mentir, juste en exagérant un petit peu, car c’est sûrement vrai) que j’étais une amie de la productrice qui était véritablement sympathique. Ce qui a eu l’air de le contenter puis qu’il ne m’a plus adressé la parole...
Rying Gosling, lui, y était, tout seul, tout triste. Essayant de n’être qu’un anonyme spectateur pour vivre le festival de l’intérieur et se réconforter un peu... "Lost river", son premier film comme réalisateur n’ayant pas obtenu le succès escompté... comment le consoler ? Je serais bien venu me mettre à côté de lui...mais cette sordide odeur d’oignon m’a coupé tous les moyens... Il a disparu dans la foule sans que je n’ose le suivre...
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,