1
min

Rencontre du 3ème âge

Image de Laurent Joseph

Laurent Joseph

15 lectures

2

LOG IN : Léo Cropstein - 24 avril 2106
Joyeux anniversaire Léo ! Et oui, 104 ans aujourd’hui ! Et dans un an tout juste : la retraite ! Ce soir, pour fêter ça, je vais m’offrir une série de « questions pour un champion ». Les vrais, avec Julien Lepers. (Je ne sais même pas le nom du présentateur actuel.) En plus, Gustav a dit qu’il venait jouer aux échecs. Mince, je dois faire attention. Faut pas trop que je parle de Gustav. Après tout, il est en situation irrégulière. (Gustav, c’est pas son vrai nom. Le vrai, il est imprononçable.) Faudrait pas que des contrôleurs tombent sur ce journal. C’est tout de même le « journal de bord de la porte intergalactique des Lilas ». (Le vortex inter-dimensionnel s’est ouvert dans l’ancien métro, station des Lilas, à côté des pipi-rooms.) Ceci dit, je n’ai plus été contrôlé depuis au moins 20 ans. Du coup, le journal de bord est devenu mon journal intime. Faut dire qu’il ne se passe jamais rien ici. Ma voisine (la dame pipi) voit plus de monde que moi.
Dire qu’à mes débuts, dans les années 40, ça devait être une révolution ces portes des étoiles. Les extraterrestres allaient venir chez nous ! On allait faire du commerce, échanger des technologies ! Et puis : rien. Aucun extraterrestre n’est arrivé. Un fiasco. Du coup, finis les contrôles. Aujourd’hui, tout le monde s’en fiche des portes des étoiles.
Hier, Gustav m’a battu aux échecs. Par contre, à « questions pour un champion » il est toujours aussi nul. Enfin, on ne peut pas lui en vouloir. Il n’est pas d’ici. Comme moi, c’est un vieux gardien de vortex, tout prêt de la retraite. Et il ne fait plus aucun rapport sur ce qui se passe à sa porte. Il ne veut pas d’histoires. Pensez donc, à quelques mois de la retraite... Si on savait qu’il joue aux échecs avec moi, ça ferait tout un ramdam de son côté de la porte... Là-bas, dans la galaxie d’Andromède.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Une vision futuriste avec un brin de nostalgie et beaucoup d'humour !
Moi, j'aimerai bien savoir le vrai nom de Gustav quand même ! (rires)
J'aime bien ton écriture !

·