Reine

il y a
2 min
41
lectures
15
Qualifié
Image de 2020
Image de Très très courts
Comme tous les jours, elle se lève au chant du coq. Il faut dire qu’elle a beaucoup à faire, elle a énormément de rêves à porter sur ses frêles épaules et il est vrai, peut-être en a-t-elle trop pour une unique vie ?
Mais aujourd’hui quelque chose a changé. Elle ne le sait pas encore, cependant en son sein, ses cellules silencieuses et traitresses la tuent. Petit à petit, elles font dépérir la santé éblouissante qui avait été sienne.
Maintenant, l’abomination nichée en sa féminité s’est révélée, effroyable et incroyable félonie comme une pierre aiguisée et brulante jetée au visage. Rien n’est plus comme avant, le reflet souriant du miroir, le rire joyeux qui raisonnait dans les couloirs, toutes ces petites choses infimes et nécessaires ont disparu. Pourtant, elle ne perd pas espoir, dans sa détermination magnifique, dans sa douleur lumineuse, elle se bat contre cette infamie qui se nourrit d’elle, qui la blesse et la détruit.
Le médecin lui a dit qu’il y avait la chimiothérapie, solution qui pourrait la sauver, solution qu’elle a décidé d’adopter. Elle veut vivre, elle veut pouvoir aimer. Ainsi elle a pris sa décision et elle va s’y tenir avec la même force qu’aurait un naufragé s’accrochant à une bouée de sauvetage. C’est une guerrière, une survivante a n’en pas douter. Elle veut combattre, elle veut gagner contre cette maladie infernale qui lui brule l’esprit, transforme en cendre ses rêves et inscrit au fer rouge sa marque sur son corps. Elle ne veut plus de ces promesses vaines ou de ces mensonges réconfortants, elle ne veut que la dure vérité, la seule réalité : elle est victime d’un cancer. Alors enfin, après sa première séance, elle se sent libre et tel un phénix, son cœur se transforme en brasier. Il bat pour une nouvelle obstination : juste rire, juste sourire une fois de plus.
Cette fois, à la nuit tombée avant de sombrer dans les bras délicats de Morphée, la psyché lui montre une belle femme aux joues roses de bonheur ; rose tels les pétales d’une fleur après un rude hiver. Rose comme le sang qui coule dans ses veines, rose comme la vie.
Demain sera un jour nouveau, un second combat, contre le même ennemi, toujours. Mais pour aujourd’hui, cela suffit, elle a gagné une bataille, elle ne tardera pas à gagner la guerre. Demain, sous la pluie fine et cristalline du matin rosé, l’aurore sonnera le gong d’une journée comme plein d’autres l’attendent dorénavant. Des jours sombres éclairés seulement par ses étendards qu’elle a brodés d’argent et d’espoir, de désirs et d’envies.
Les larmes ont fini de couler depuis bien longtemps, elle n’a plus le temps de se lamenter. Elle n’est pas seule, elle le sait maintenant, elles sont des milliers d’amazones à combattre ce monstre aux têtes multiples. Des régiments de femmes de toutes origines, de toutes croyances et de tous âges, qui s’entraident sans réellement se connaitre. Des légions d’aphrodites qui ensemble espèrent, constellations faisant briller notre ciel obscur. Elles sont armées, confréries mais aussi nouvelles amies et nouvelles familles. Qui ne peut pas comprendre le besoin d’être aidé par des gens qui connaissent la même souffrance empoissonnée ?
Le désespoir n’a plus sa place dans leurs vies, il a été chassé par toutes les mains tendues, les esquisses de sourires et les regards aimants. Maintenant place à l’espoir porteur de vie, place à l’éclat de ces reines martyres.
15

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Joli texte porteur d'espoir :-)
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
A travers l'obscurité vers la lumière pour cette œuvre bien menée ! Mon soutien ! Une invitation à venir soutenir Katherine la Combattante dans sa lutte courageuse et acharnée contre l’épouvantable maladie du cancer du sein. Mes remerciements d’avance !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/katherine-la-combattante

Image de Salomé Rouleaud
Salomé Rouleaud · il y a
Magnifique !!
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
"Maintenant place à l’espoir porteur de vie, place à l’éclat de ces reines martyres." - magnifique fin !
Image de Maia ROCA
Maia ROCA · il y a
Bel aller-retour entre l'ombre et la lumière, entre gravité et légèreté !