Image de Redstar90

Redstar90

317 lectures

74

Qualifié

Sam regardait son reflet, ces derniers temps, c’était devenu une obsession. J’ai maigri, se dit-il.
Étrange. Cela faisait trois semaines qu’il vivait cloîtré dans son appartement, se nourrissant exclusivement de produits de synthèse. Il vivait au milieu des détritus, en mangeant d’autres détritus, et pourtant, son torse était svelte. Musclé même. N’avait-il jamais été musclé auparavant ? En tout cas, il ne s’en rappelait pas.
Sam plissa les yeux et fit un pas hésitant en direction de la glace. Ce faisant, il renversa deux ou trois bouteilles de bière vides qui tintèrent en s’entrechoquant. L’obscurité de la pièce ne facilitait pas son inspection de lui-même, seule une lumière, vibrante et fantomatique, hantait les lieux.
Il se faisait face. Maintenant qu’il s’était rapproché, Sam éprouvait une sensation très désagréable, vaguement électrique. Combien de temps était-il resté enfermé dans ce taudis ? J’ai tellement changé, pensa-t-il.
Des souvenirs enfouis longtemps enfouis émergeaient dans son esprit. Pendant toute son enfance, la grand-mère de Sam avait persisté à le surnommer « châtaigne ». Sam avait toujours cordialement détesté ce surnom, mais aujourd’hui, qu’aurait pensé la vieille femme si elle l’avait vu. L’aurait-elle reconnu, alors que ses cheveux avaient perdu leur bel éclat noisette pour virer au roux ? Qu’aurait-elle pensé des profonds sillons qui, désormais jalonnaient son visage ? Les aurait-elle suivis de son doigt fripé ?
Sam se dévisageait. Il grimaçait, gesticulait, mais l’implacable verre poli restait statique. Ses gestes s’évanouissaient en vagues intentions, ses mimiques mourraient avant d’émerger. Il ne se reconnaissait plus.
« Il » ? Le doute le submergeait. Ses lèvres, elles, étaient devenues pulpeuses, ses yeux, eux, mutés en verts. Vert tout comme son teint, verdâtre. À l’instar de la marée et de son entêtant mouvement, les vapeurs de l’alcool l’avaient-elles transformé ? Sa psyché s’était-elle effondrée pendant sa longue autarcie ?
Son image de lui-même refusait de se fixer, ses visages disparaissaient en mouvements épileptiques dans de grandes gerbes de couleurs phosphorescentes.
Sam se toucha le visage, ses cheveux, il ne savait plus quoi penser. Il regarda autour de lui, en si peu de temps, son appartement était devenu une ruine. Sa table basse jonchée de vidanges, son fauteuil enseveli sous les vêtements sales...
Rêvait-il éveillé ? Il rassembla le peu d’esprit qu’il lui restait et regarda devant lui. Le reflet de son visage paraissait poupin et ses cheveux étaient redevenus comme ils étaient. Il était à nouveau « châtaigne ».
Devant lui, l’écran cruel, sa seule fenêtre sur le monde. Il s’en rappelait maintenant. Sam prit la télécommande entre ses mains tremblante et resta plusieurs secondes à la contempler d’un œil hagard. Enfin, il eut la force d’appuyer sur le bouton rouge. La télévision s’éteignit en silence, plongeant le petit appartement dans les ténèbres. Il était seul, une fois de plus.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
74

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un retour dans le temps de sa jeunesse à travers un jeu video ? Je ne connais pas cet univers mais j'aime le suspense du texte et vous invite sur ma page si le coeur vous en dit, merci !
·
Image de JACB
JACB · il y a
L'enfermement des jeux électroniques, un dédoublement de personnalité ? En tout cas déconnecté ! Troublant!
·
Image de Susy
Susy · il y a
Curieuse histoire, je ne suis pas sûre d'avoir tout compris mais le style reste tout de même bien agréable à lire. Je vote !
(PS : lecteurs curieux, vous êtes les bienvenus : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-petite-lueur-dans-lombre ;) )

·
Image de John-Henry
John-Henry · il y a
Un tableau impressionniste pour distiller une agréable ambiance mystérieuse, mes voix !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-qui-tirait-plus-vite-que-moi-son-ombre

·
Image de Frédéric Rey
Frédéric Rey · il y a
J'aime à penser que le personnage a vécu ce qui nous arrive parfois " un rêve éveillé"... Quand notre cerveau nous fait vivre nos pensées le temps d'un trouble... Et que vient inévitablement la remontée au conscient... Avec un souvenir de presque-réalité...
C'est comme ça que je l'ai lu et aimé.
Mes voix pour ce reflux et une invitation à me lire.
A bientôt

·
Image de Luce des prés
Luce des prés · il y a
Une bien étrange histoire !
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Récit très inhabituel en ce sens que l'observation de son propre visage dans un miroir change d'aspect . Est ce le lourd réveil d'un homme sorti de sa longue prostration ?
Une invitation à découvrir mon texte" la fontaine aux bulles" en lice pour le prix imaginarius . Merci beaucoup .

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Etrange, cette métamorphose...
Je vous invite à aller visiter ma forêt d'Emeraude. C'est par ici :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une histoire inquiétante et surnaturelle ! Mes voix ! Une invitation
à venir découvrir Sombraville qui est également en lice pour le Prix
Imaginarius 2018. Merci davance et bonne soirée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Caribououh
Caribououh · il y a
Psychédélique, décalé, j'aime !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Francis aimait contempler distraitement l’horizon. Si la plupart des New-yorkais n'avaient sous leurs yeux que des rangées d'immeubles aux vitres réfléchissantes, son bureau personnel faisait...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

On dénombre dix fois plus d'étoiles dans l'univers que de grains de sable sur toute la terre. Cette information devrait nous faire réfléchir sur notre modeste existence. Mais l’œuvre d'art que ...