2
min

Ravioles, Pomerol, Profiteroles

Image de J.M. Raynaud

J.M. Raynaud

1045 lectures

331 voix

En compétition

Comme c’est agréable de cuisiner pour deux ! Ça me change… Quoique, lorsque je fais de la ratatouille ou du civet pour toute ma semaine, je cuisine finalement pour dix personnes, avant de faire des barquettes individuelles.
En tous cas, cette après-midi, je cuisine pour Camille et moi. Nous nous sommes rencontrés à la salle de sport, bien qu’aucun de nous ne soit culturiste. Ce sera notre troisième rendez-vous, le premier chez moi. On peut dire qu’on se connaît déjà assez bien. Nous avons parlé de nos familles, de nos métiers, de nos passions, et de la manière dont on envisageait l’avenir. Aucune ombre au tableau, nous sommes compatibles. Une chance à saisir, pour moi qui suis vieux garçon.
Pour ce premier dîner chez moi, je ne vais pas enchaîner les plats exotiques. J’ai prévu des ravioles et des profiteroles, que je ferai moi-même bien entendu. Comme je ne fabrique pas le vin dans ma cave exiguë, j’ai acheté du Pomerol 2012 chez le sommelier. C’était la première fois que j’y rentrais. Il m’a tout de suite cerné : bobo ne buvant pas, préférant le bio et peu regardant à la dépense. Il m’a déconseillé le Cabernet d’Anjou 2014 à trente euros, et m’a dit que tous ses Pomerols étaient en promotion. J’ai quand même des doutes sur le prétendu rabais.
La recette des ravioles me vient d’une grand-tante parisienne dont le mari était pâtissier. Rien de bien compliqué : de la farine, des œufs, de l’eau minérale et du sel. Je vais les garnir avec du jambon cru, il n’y a aura donc pas toutes les saloperies qu’on trouve dans la garniture des grandes surfaces. Il s’y trouvera peut-être aussi quelques poils de chat, car Capucin est venu à plusieurs reprises sur le plan de travail.
Les profiteroles, chez moi, ne sont constituées que de pâte à chou et de ganache chocolat-orange. Deux par personne, un délice. J’ai trouvé la recette dans un vieil ouvrage classique : La véritable cuisine de famille, dont l’auteur est soi-disant Tante Marie, c’est ce que dit la couverture. Le livre est paru en 1934.
Il est déjà sept heures, et Camille vient de sonner. Elle a apporté une orchidée de sa collection personnelle, qu’elle a su faire refleurir. À la différence des filles de sa génération, Camille ne porte pas de pantalons trop courts, ni ces affreuses baskets blanches fabriquées en Chine. Elle est en jupe et en bottes.
Nous prenons l’apéritif et décidons d’aborder des thèmes qui ne l’avaient pas été lors des rencontres précédentes : politique, santé. Sur ce dernier point, je lui confesse trois problèmes : je peux être somnambule lors des pleines lunes, j’ai souvent des chalazions (elle a cru que c’était un terme ordurier !) et de manière assez mystérieuse, mon taux sanguin de sérotonine explose les plafonds, je pourrais en donner à tout l’immeuble ! Tout ceci n’a pas l’air de l’effrayer, d’autant qu’elle relève un bon point chez moi : j’ai beaucoup plus de cheveux qu’Alain Juppé au même âge. Ce compliment me fait bien rire, je remercie toutes ces potions dont je me suis frictionné pendant tant d’années.
À son tour, elle m’avoue trois problèmes de santé : elle est intolérante au gluten, elle est une ancienne alcoolique, et on vient de lui diagnostiquer du diabète.
Je songe à mon menu, et m’excuse de devoir repartir en cuisine, pour faire bouillir des poireaux et découper un ananas.

PRIX

Image de Hiver 2020

En compétition

331 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de aurélie gloux
aurélie gloux · il y a
Ce fût une lecture très agréable. Et vous m'avez donné envie d'apprendre à faire des profiteroles.
·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
ah ah, très bien
·
Image de Agathe Agathe
Agathe Agathe · il y a
J'aime!
·
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Elle n'est pas allergique au chat, c'est déjà une bonne nouvelle !
Quelle personnage attachante que cette refleurisseuse d'orchidée que j'ai imaginée avec un petit pull mohair tout simple et tout doux, les cheveux légèrement entortillés sur ses épaules. Elle a quelque chose d'un ange moderne. Je me demande aussi s'il reste un peu de jambon cru, ça irait bien avec les poireaux enfin je dis ça, je dis rien. Et si je peux me permettre, les légumes juste sautés à la poêle avec quelques épices, c'est bien aussi. Quant à l'ananas, un peu de soleil pour ce soir enchanté qui rime avec le plaisir des casseroles, juste une babiole, rien à voir avec le vitriol.
J'imagine l'orchidée belle durablement.
Merci Monsieur

·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
mais c'est moi qui vous remercie !
·
Image de Perrine Pierquin
Perrine Pierquin · il y a
Hahaha :)) Très sympathique ce garçon !
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un titre fort alléchant, un menu qui semble appétissant, un vieux garçon avenant qui se révèle être un cuisinier hors-pair, un cordon bleu aux fourneaux, au piano culinaire concoctant des recettes Maison… quoique des ravioles garnies de jambon cru, voici qui est étonnant, inédit, en effet je ne connais que les ravioles de Romans, celles du Royans, confectionnées dans la pure tradition du Dauphiné. Encore faut-il que Camille ne soit pas allergique au persil, au Comté, au fromage blanc, une chance qu’elle ne soit pas allergique aux poils de chat :-) Et l’un de larmoyer la faute au chalazion et l’une d’éternuer la faute à Capucin, nul doute les deux héros font la paire, sont d’humeur compatibles. Au final un repas bio, poireaux, cassolette de ratatouille encore plus délicieux réchauffé et ananas frais, le tout arrosé de jus de raisins, une table agrémentée de bougies sans parfum, au naturel, un dîner aux chandelles qui promet un charmant tête à tête, une conversation animée et c’est bien là l’essentiel.
Un récit empli d’humour, qui se boit comme du petit lait. Une suite peut-être.*
Un bouquet de cœurs et tous mes vœux JM pour la suite des événements.

* Suggestions du jour : vol-au-vent léger pour être dans le vent, rouleaux de printemps pour être dans le ton, la verte saison, émincé de choux pour être à la mode de chez nous, pommes de terre en robe des champs pour garder la ligne, chaussons aux pommes et charentaises pour être à son aise.

·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
comme sous un autre texte, vous avez la palme du commentaire, je pense que vous avez bcp de grands prix de ce type. Vous ravissez ceux que vous lisez, sachez le bien. Dans la série petits repas et cuisine, qui ont l'air de vous plaire, je vous conseille un petit livre des éditions Chemin de fer, intitulé L'eau brûle, écrit par Pierre Thomé.
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci infiniment pour ce propos charmant, cette appréciation qui me ravit vraiment, ce compliment qui me va droit au cœur, ce commentaire que je sais et ressens sincère, qui justifie d’autant ma raison d’être sur ce site, ainsi que pour cette suggestion de lecture, cette proposition gourmande qui aiguise mes papilles, chatouille mon palais, éveille mon intérêt, bien que je ne lise pas ou peu. :-)
Plaisir de dire, d’écrire... une tentation à laquelle il (m’)est difficile de résister.
Ceci dit et cependant je vais bientôt mettre ma page en pause pour une durée indéterminée, afin de moins me disperser, me recentrer sur l’essentiel… tout en continuant à suivre de près ou de loin les textes d’auteurs concourants ou non au fil du temps, au gré des saisons, des Grands Prix, des "petits" prix fugaces, éphémères.
Belle fin de semaine et belle inspiration pour vos compositions présentes et à venir.

·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
non, non, c'est moi qui vous remercie encore, car voyez-vous, grâce à vous, je goutte à ce que les grands écrivains connaissent : recevoir une lettre d'un lecteur/fan qui dit tout le bien qu'il pense de ce qu'il a lu. Et je comprends à quel point ça fait plaisir. Cela rend tout simplement heureux, puisque ça donne de l'estime. merci à vous
·
Image de Ava Mouzon
Ava Mouzon · il y a
Une atmosphère légère et une fin amusante. Très sympa à lire, j'ai passé un bon moment 😊
*****

·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
je vous remercie !!
·
Image de Cruzamor
Cruzamor · il y a
super charmant, attachant, sympathique !!! je suis émue ... pourvu qu'ils soient heureux longtemps !!! j'ai mis 5 voix !
·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
bien sympa !
·
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Au diable les ravioles, l'essentiel est ailleurs ;-)
·
Image de Mélanie D.
Mélanie D. · il y a
Un texte sympathique ! Ah les premières rencontres avec leur mystère et leur fraîcheur.
Mais avant d'accepter une invitation à dîner, Camille aurait pu le prévenir!

·
Image de VéroLucie Bossu
VéroLucie Bossu · il y a
sujet original qui se lit bien
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème