Prout-Prout le marcheur déjanté

il y a
1 min
13
lectures
0
Image de Hiver 2017
J'en ai vu marcher des gens sur les trottoirs de Montréal, mais jamais un comme lui. La première fois, il m'a presque fait peur.

Il était grand et mince, dépassant d'une tête la plupart des piétons. Il gesticulait sans arrêt, faisant aller ses bras dans toutes les directions, prenant de grandes enjambées et, à travers tout ça, réussissant à se déhancher comme s'il était sur un plancher de danse. On aurait dit un moulin à vent humain déjanté. Son visage était rouge et il souriait, mais sans regarder qui que ce soit. Il était dans son monde.

Sur son passage, beaucoup de personnes se retournaient. Et même si les sourires étaient nombreux, j'ai l'impression que les gens croyaient qu'il était dérangé. Il lui arrivait de (se) parler; j'ai déjà entendu un éloquent prout-prout sortir de sa bouche, de quoi ajouter à l'exotisme du personnage.

Tout comme moi, il arpentait les rues achalandées du Plateau Mont-Royal. Je l'ai donc rencontré à de multiples occasions. Je m'assurais toujours de garder les yeux sur lui le plus longtemps possible, en pensant qu'il retrouverait une allure normale. Ça ne s'est jamais produit. J'ai même songé à le suivre; un projet que je n'ai toutefois pas mené à exécution. Je me suis demandé s'il était une sorte de clown qui, après avoir fait son numéro, rentrait tranquillement et normalement chez lui. Je me disais qu'il était peut-être sous l'effet de médicaments. Ces questions demeurent sans réponse.

Chose certaine, au fil de nos rencontres, il a su égayer mes journées et j'ai souvent pensé à lui lorsque j'étais à la recherche d'une image joyeuse.

La dernière fois que je l'ai vu, il était à l'intersection des rues Saint-Denis et Mont-Royal. Pour une fois, j'ai réussi à avoir son attention. Le voyant se diriger vers moi, je lui ai présenté mon pouce (thumbs up) en signe de salutations, il m'a répondu avec son grand sourire : Bon matin ! avant de poursuivre sa marche extraordinaire.

À ce moment-là, j'ai compris que Prout-Prout le marcheur déjanté n'avait probablement qu'une simple mission, celle de nous divertir de son unique façon.

0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,