1
min

Promesses...

8 lectures

0

Le 18/02/1999, un jeudi, dans l'intimité d'une chambre de la maternité, elle livra la promesse la plus fabul- heur-euse de son existence... plongée dans le bleu profond de ces yeux qui ne pouvaient encore distinguer que des ombres, elle se pencha sur ce petit Être encore tellement Elle mais déjà tellement Soi: "Je t'aime ma Fille, je t'aimerai toujours et quels que soient tes choix, je serai là pour Toi" ;chaque mot pesé, chaque syllabe prononcée en pleine conscience de cet Amour Infini et ineffable dont elle mesurait pour la première fois la portée. C'est là qu'elle réalisa qu'elle avait pris perpète en termes de responsabilité, d'engagement et de Sens à sa Vie.
Elle presumait que le Papa avait eu le même élan, la même lucidité en accueillant dans ses bras protecteurs sa Petite d'Homme. À t'or mais de travers, elle avait pensé que l'attachement d'un père à sa fille était indissoluble quoi qu'il arrive. Méprise! Dans les années qui suivirent leur séparation, un lent et progressif abandon se produisit sous leurs yeux incrédules et moult tentatives de communication furent étouffées dans l'œuf. L'intolérance d'un esprit obtus, l'orgueil mal placé d'un macho persuadé que sa vraie valeur dort au fond de son slip, et des pseudo principes glanés sur les écrans, ça suffit pour saper le seul sens de l'amour et du lien avec son enfant. Bien sûr il a des qualités, cet homme, mais jamais tournées vers Elle hélas... alors on fait Quoi ? On fait Sans...et comme chaque épreuve nous apporte une leçon, on apprend que l'amour est une magnifique fleur qu'il faut arroser chaque jour de petites attentions, que tailler les gourmands permet de ramener à l'essentiel, que chaque moment compte autant que le précédent et le suivant... Et qu'il faut croquer la Vie avant qu'elle ne nous bouffe !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,