Prise multiple

il y a
1 min
112
lectures
18
Finaliste
Jury

Dans mes gros classeurs, Cachés des tonnes d'écrits, Enfin dévoilés. Retrouvez-moi https://www.facebook.com/carolineravier74 et là http://welovewords.com/carolineravie  [+]

Image de 2015
Lily était une opportuniste. Depuis gamine, elle profitait de chaque occasion. Toujours. Pas étonnant qu'à trente ans elle soit devenue voleuse professionnelle.

Avant les larcins c'était pour s'amuser. À présent c'était pour gagner sa vie.

Elle avait appris le métier au côté du p'tit Dédé. Un cador, mort empalé sur un grillage. Comme un débutant.

Il lui avait confié que le plus important pour réussir, était d'être proche de ses ennemis.

Elle avait mis en pratique cet adage en se rapprochant de Luc Mallet du SRPJ de Versailles. Il la croyait écrivain et sur l'oreiller le flic se confiait sans retenue.

Elle prenait de l'importance dans le milieu et pour avoir de plus grosses affaires il lui fallait un associé. Le neveu du p'tit Dédé, Greg, ferait parfaitement l'affaire. Discret, efficace et terriblement sexy.

Un jour, après avoir échappé de peu aux flics lors d'un cambriolage, ils l'ont fait. Ils ont couché ensemble, enfreignant la règle la plus importante de feu Dédé, ne pas mêler business et sexe.

Ils avaient trouvé cela si bon qu'ils ont recommencé.
Puis ils se sont mis à s'envoyer en l'air directement lors des vols, sur place. Dans le pieu des propriétaires, contre un mur. Partout. L'adrénaline et le cul faisait vraiment bon ménage.

Un soir, après avoir voler des bijoux de valeur à la demande d'un mari volage dont le divorce allait bientôt être prononcé, ils ont filé sous la douche. Ils avaient peu de temps mais c'était si excitant.

L'eau chaude coulait sur eux, à genoux devant lui, Lily enveloppait la queue de Greg de toute sa bouche. Elle faisait suavement entrer et sortir la verge d'entre ses lèvres jusqu'à l'amener à la limite de l'orgasme puis se releva. Elle aimait le rendre fou. Il la plaqua contre la paroi et au moment même où il la pénétra la porte s'ouvrit. Dans leurs yeux la panique.
C'était foutu pour eux. Ils allaient être pris, à poil et mouillés.

Un homme, les larmes aux yeux et l'arme au point, se présenta devant eux. Luc.

Il les laissa s'habiller avant d'appeler les renforts.

En lui passant les menottes, Luc se confia à Lily. Il l'aimait et craignait qu'elle ne le trompe. Alors il l'avait suivie. Les gémissements sous la douche avaient confirmé ses doutes, les sacs emplis de bijoux lui avait appris qu'elle était une criminelle. L'arrêter, elle et son complice, atténuerait un peu son chagrin. Après tout il était flic.

P'tit Dédé, lui n'avait jamais appris à Lily qu'il ne fallait pas courir deux lèvres à la fois.

18

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,