1
min

Poursuivre

Image de Maïlys

Maïlys

249 lectures

196 voix

FINALISTE
Sélection Jury

Encore un matin où je ne tiens pas debout, je me lève alors que j'ai juste envie de m'allonger un peu. Le ciel coule dehors et il pleut sur mon lavabo. Je répète machinalement les mêmes gestes, manger puis se brosser les dents, se laver puis se sécher, ne pas se tromper de sens.
Il est six heures cinquante sept, il me reste trente quatre minutes avant d'attraper mon bus.
Pour enfiler un tee-shirt on le passe par le haut, tout a un sens. La vie aussi sûrement.
Tourner les clés dans la serrure puis ouvrir la porte.
Maman me dit de passer une bonne journée, je vais essayer.
C'est quoi le sens de la vie ?
Elle réfléchit vraiment pas longtemps et répond :
être heureux, tout simplement.

Mettre son manteau, puis le fermer.

Ça ne tiens pas debout. S'il y a un sens, une direction, alors il y a une destination.

Je crois que je me pose trop de questions, on dit que c'est la vie qui te réponds mais j'aimerais avoir les réponses avant de vivre, j'ai pas envie d'essayer, juste de fuir. On me dit d'arrêter de vouloir vivre à l'envers, de toute façon les vraies réponses ne sont que d'autres questions< ;

Je fais mes lacets, et claque la porte comme mes semelles au moment de partir.

Je vois pas comment on peut être heureux, arriver à un point de non retour, une sorte de toujours. On pense souvent que le bonheur c'est comme un état de joie prolongé, mais la joie existe grâce à la tristesse. Les opposés sont faits pour vivre l'un avec l'autre. Je sais pas si j'ai jamais connu le bonheur, et si ça a été le cas alors il a bien finit par prendre fin, à quoi bon poursuivre l'éphémère?

En tout cas, j'ai connu la joie. La joie, ça vient et ça retourne en arrière comme les vagues contre les rochers. J'ai pas envie de sans cesse aller chercher ces montés et descentes en espérant qu'un jour je ne ferais que monter. J'ai la nausée sur ces montagnes russes.

Alors comme ça les autres avancent vers quelque chose que je fuis, et aimeraient me faire changer d'avis.
Et puis, on me bouscule, je trébuche sur des regards, on m'arrache des sourires et on me déchire en un rire. Rire qui s'envole puis s'arrête et s'écrase sur le béton. Lèvres étirées qui retombent comme un vieil élastique cassé.
Je les vois moi tous courir, et leurs cris qu'ils vont trop vite. Laissez-moi profiter de mes joies sans essayer de les prolonger. Attendez moi.

Le bonheur c'est trop grand, je me noierai dedans, je préfère aller à contre courant.

Prix

Image de 2018

Theme

Image de Très très court

196 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Un bien belle histoire où la joie tient une grande place. Mon vote. Permettez-moi de vous faire partager "en route exilés" en finale du prix lunaire.https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/en-route-exiles
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
elle est si belle votre joie, celle qui ne cesse de nous retomber dessus..
·
Image de Pat
Pat · il y a
Affronter la vie n'est pas toujours chose aisée. Si vous aimez les tankas, je vous propose,"Contemplation".
·
Image de Anne Maurice
Anne Maurice · il y a
une belle profondeur dans ce texte, bravo, mon soutien vous est acquis
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Merci pour votre soutient, ça fait plaisir !
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
On sent beaucoup de sincérité et aussi un joli potentiel d'écriture dans votre texte. Continuez à écrire en restant vraie. Ne cherchez pas à faire joli...
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Très heureuse que mon texte vous plaise,merci ! C'est vrai que je trouve que mon texte manque d'un peu de naturel puisque par manque de temps j'ai voulu dire tout ce que mon thème m'inspirai sans mettre assez de transitions sûrement.
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Je crois qu'il vaut mieux d'abord écrire dans l'urgence. Et après reprendre le texte peut-être. si on est trop dans l'écriture pour écrire beau, on peut passer à côté de l'essentiel. Les transitions ne m'ont pas manqué. Le texte a une progression naturelle.
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Je vois, trop essayer d'écrire "beau" peut donner l'effet inverse de ce que l'on souhaite. Je ferais mieux la prochaine fois. :)
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
C'est plutôt pas mal déjà ! :))
·
Image de Didier Caille
Didier Caille · il y a
Le bonheur d'écrire comme celui d'écrire ;) bravo et je vous invite à découvrir mon univers http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-plumes-du-plaisir
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
J'imagine que vous avez voulu dire "lire" ou je ne sais pas trop, merci en tout cas ! J'irai découvrir votre univers avec plaisir.
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La vie est bel et bien une montagne russe, car rarement faite uniquement de joies ou de malheurs et même si l'on s'accroche comme une moule à un rocher le malheur n'est jamais loin. Ce texte est prometteur car les phrases en sont belles. Peut-être quelques références trop marquées ( citations sans guillemets ) aux paroles de la subtile Christine and the Queens. Votre style n'a pas besoin de calques pour être réussi.
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Merci beaucoup, c'est vrai que j'avais entendue la musique dans la journée, et en me relisant en effet je me rends compte que cela m'a bien inspirée. "je ne tiens pas debout" et "le ciel coule" auraient puent être entre guillemets mais étant de simples bouts de phrases je n'y ai pas pensé et en les écrivant je ne m'en suis pas particulièrement rendue compte. Misent côte à côte la référence est peut-être trop prononcée. :)
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Maïlys pour ton accession en finale, je te renouvelle mes voix et mon soutien.
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Merci encore une fois, ça fait plaisir !
·
Image de Zurglub
Zurglub · il y a
Bravo ! Très bon texte !
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Merci ! :)
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un vote confirmé avec entrain.
·
Image de Maïlys
Maïlys · il y a
Merci beaucoup encore une fois !
·