1
min

Pourquoi les poissons n'ont pas d'oreilles ?

Image de épicébo

épicébo

0 lecture

0

Une légende raconte qu'il y a très longtemps, les poissons avaient des oreilles et moi j'y crois !
En ce temps, vivait un brave paysan très pauvre qui avait pour seul bien un poisson rare et coloré qu'il avait, un des rares jours de chance, pêché en mer.
C'était sa seule joie de vivre. Il passait des heures à le contempler après sa dure journée de labeur. Il lui faisait un peu oublier sa misère.
Mais un jour, à son grand malheur, le poisson lui dit :
- Rends moi ma liberté, je n'en peux plus de rester enfermé dans ce bocal !
- Tu ne peux pas me demander ça ! Tu es ma seule joie de vivre.
- Ecoute, je détiens un secret... Si je te donne mes oreilles, elles se transformeront en pièces d'or !
Le poisson posa ainsi le marché: sa liberté en échange des pièces d'or.
Le paysan qui en avait grand besoin accepta.
Dès le lendemain il alla à la mer rejeter le splendide poisson.
Ce dernier était fou de joie de retrouver l'immensité de la mer.
Mais sa joie fut vite diminuée par l'attitude des autres poissons.
Tous lui témoignaient une méchanceté qui le blessait profondément.
En fait, ils étaient jaloux de lui.
La mer dans cette région était agitée et bruyante et son brouhaha perpétuel leur gâchait la vie. Ils enviaient donc sa surdité.
Quand le poisson rare fût au courant de la cause de cette antipathie, il rassembla ses confrères et leur dit:
- Je comprends votre jalousie à mon égard et je vais vous aider car je détiens le secret pour ôter vos oreilles. Laissez-moi un peu de temps !
Il fit alors appeler son ex-maître et lui exposa le problème et ce qu'il proposait de faire.
Le paysan trouva son idée très bonne et se rangea de son côté pour la réalisation.
Ainsi, le paysan qui était généreux rassembla tous les pauvres gens de la région et un mois durant, ils ôtèrent, sous la direction du poisson rare, les oreilles de tous les poissons de l'océan, recevant en échange les pièces d'or.
Ce fût une réussite !
Maintenant les paysans étaient riches et les poissons vivaient paisiblement dans le silence.
C'est ainsi que de nos jours, les poissons n'ont plus d'oreilles.
Claire Pichot
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,