1
min

Pour le croupier

Image de K57

K57

4 lectures

0

Ses tortionnaires percevaient dans sa compliance aux supplices une sollicitation de leur pitié afin d’y mettre fin .Un zèle.
Immergé dans une eau à moins douze degrés il effectuait lui-même jusqu’à l’évanouissement, les relevés des multiples capteurs qui bardaient son corps nu, pour les inscrire tremblant sur une fiche recueillant des données fondamentales sur la résistance de l’homme à endurer le froid. Informations bientôt censées servir à d’autres hommes bientôt près à envahir bientôt d’autres fronts.
Dans le silence de sa cellule, entre les expériences, il savait qu’il ne lui faudrait que trente secondes, qu’il avait acquises par une forme de confiance accordée en regard de sa conduite par ses bourreaux, pour plonger et mourir.
Il savait qu’il avait la force de le faire.
Il savait que s’il le faisait il faudrait encore, au moins, un autre de ses compagnons d’infortune, probablement des centaines pour considérer comme clos le champ de leurs indicibles expériences.
Un iceberg présente en dehors de l’eau un neuvième de son volume immergé.
C’est une question d’équilibre naturel entre l’eau douce et l’eau salée.
Il accède grâce à son zèle à la réserve de sel.
Lesté par une quantité savamment calculée il plonge ce lundi là vers quinze heure.

...Sa tête hors de l’eau- un temps- comme un fétu d’absurdité.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,