Pouf

il y a
1 min
17
lectures
2

Vous risquez d'être déçus, ce n'est pas vraiment de la poésie, cela rime un peu, cela joue avec les mots, cela espère simplement provoquer un petit sourire. Merci pour les commentaires  [+]

Sur le sofa de Sophie, la nièce du psychanalyste,
la mouche aimait se poser, voyager dans le passé.

Sur le fauteuil de ma sœur, la femme de l'hypnotiseur,
la tsé-tsé venait rêver, réfléchir à ses projets.

Sous les fesses d'Anastasie, la fille de l'anesthésiste,
la mouche est morte écrasée, sans aucune arrière-pensée.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,