Physique bidon (texte dédié à un brillant académicien des sciences décédé)

il y a
1 min
32
lectures
6

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

PHYSIQUE BIDON


Fi du qu’en dira t’on.
Et admettons :
Mettons à foison des mésons
Dans un melon de Cavaillon
Ou dans un tromblon.
Isolons protons, photons.
Tassons à fond au marteau-pilon.
Cuisons au court-bouillon dans un poêlon
Mettons la solution dans un pochon.
Secouons.
C’est coton,
Mais on va faire un carton !
Réfléchissons.
Lavons au savon,
Séchons au torchon.
Misons que le factoton
De Newton,
Un micheton anglo-saxon,
Laisse pas béton
Le caquelon
Oblong
Plein d’électrons
Sur ses bottillons
Ou sur les petons
De son marmiton.
Passons,
C’est abscons !
Que trouve-t-on au fond du bidon ?
Ni neutrons
En chignon
Ni rognon de mouton
Mais un bouillon
De planctons,
Frais comme des gardons.
Quelle moisson !
Pardon,
Suis cornichon.
‘l est onze heures à mon oignon,
Dormons.
Moi, à Charenton,
-Vais soigner l’papillon
D’ mon plafond-
Et le patron
Du nucléon,
Le parangon
De la fission,
Au Panthéon !
6

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Kiki
Kiki · il y a
Alors là ! BRAVO pour ces rimes en on..... Il faut le faire vous l'avez fait !
Je vous invite à aller lire dans un autre style le poème sur les cuves de Sassenage et je vous en remercie d'avance. A bientot sur d'autres lectures.

Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
merci, Kiki, et je vais aller de ce pas lire les cuves de Sassenage
Image de Duje
Duje · il y a
Ainsi font font les ons !
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Puissant dévouloir. J'aime.
Image de Marie Mauve de Montaucieux
Marie Mauve de Montaucieux · il y a
Prouesse technique de l'assonance et rime en "on"; comme toujours le jeu avec les mots au profit de la drôlerie mais un peu de cynisme dans cette entrée au Panthéon? La découverte étant souvent accidentelle. J'espère que le papillon du plafond n'est pas soigné et qu'il produira d'autres bons textes
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
Merci, Marie Mauve. Le défunt mériterait effectivement de séjourner au Panthéon. Par contre, comme je ne me prends pas au sérieux, je vais faire soigner mes papillons à l'ancien asile de Charenton !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Mon chat est Mon Chien

Mathieu Jaegert

— Docteur, je vous amène Mon Chien.
— Je ne comprends pas, c'est un chat.
— Oui, c'est un chat.
— Et ?
— Je n’aime pas les chats.
— C'est pour ça que vous venez ?
— Non, bien... [+]