4
min
Image de Pierre

Pierre

165 lectures

106

Qualifié

Cinq minutes, facile. Alors qu'y a personne sur la route. On se les gèle à ce putain d'arrêt de bus pourri et l'autre, il se paie le luxe d'arriver à la bourre ! Après ils viennent pleurer et y s'foutent en grève dès qu'un nerveux leur colle un coup d'front. Bonjour, c'est ça, merde ferme-la et décolle fissa, t'es déjà en retard perd pas d'temps avec la politesse !

Woh putain les gueules ! Hé vous enterrez qui aujourd'hui ? Encore un bus de mort-vivants, sérieux j'ai bien fait d'arrêter les films de Roméro, nom de dieu, des tronches pareilles, ça s'invente pas... Tenez bon, dans un mois c'est les soldes, y aura p'têt des prix cassés sur le kilo de prozac. Bon, vite me trouver une place loin des zombies, histoire d'éviter de virer dépressif et d'arrêter de me les geler à côté de la porte.

Oh non pas ça ! Encore des putains de vieux avec leurs tronches de vieux et leurs cabas de vieux ! Mais c'est pas possible, ils travaillent plus mais ils trouvent le moyen de prendre le bus aux aurores pour aller faire des courses ! Tous les matins ils viennent nous les hacher menu à trimballer leurs vieilles carcasses rouillées pour tourner en rond pendant trois plombes devant l'entrée du super-discount. Ils croient peut-être qu'il y a une porte spéciale marquée « Vieux qui arrivent deux heures en avance parce qu'ils ont rien d'autre à foutre que de traîner au super-marché plutôt que d'attendre gentiment la mort tous seuls chez eux sans faire chier le monde » ?

V'la autre chose. Maman-poussette. Ça y est le plus beau jour de ta vie est derrière toi, maintenant tu te sens obligée de nous foutre du mioche plein les yeux histoire de répandre le bonheur. Encore une déprimée qui s'fait chier à la maison. Hé ouais, on t'avait pas dit ? Pendant que ton petit mari est au turbin à secouer l'étudiante à l'accueil, toi tu vas rester collée au fruit de tes entrailles à encaisser 110 décibels de chialeries en tout genre toute la journée ! Avec ses cernes et sa face d'insomniaque, la princesse, elle fait moins la maline ! Hé fallait pas faire péter les cours quand y parlaient contraception ! Et te gènes pas, prends toute la place, fais nous pitié avec ta poussette d'occasion. Manque plus qu'un clodo en fauteuil à roulettes et on pourra faire tourner le chapeau.

Mais c'est quoi ça ? Qu'est ce que c'est que ces fringues ? Mais putain quand on a une gueule d'ado merde on en rajoute pas en s'habillant comme ça ! On dirait un croisement entre David Bowie et un punk à chiens ! Et regarde moi ces gars. Ils parlent comme des nanas, avec leurs histoires de crème pour les mains et leurs cheveux lissés ! Ça bouffe vegan et ça passe sa vie le smartphone collé aux mains, pfff quelle génération de pédés... Que, quoi ? Qu'est-ce qui m'regarde l'autre, là ? Baisse les yeux toi, mais baisse les yeux putain ! Voilà, c'est ça, matte tes pompes, évite de jouer avec ta vie. T'as du bol ce matin j'suis pas d'humeur à jouer du piano à dents avec ta face d'avaleuse de sabres.

Et allez on touche le fond, une putain d'école en sortie... Mais me collez pas au cul bande de petits enfoirés ! Et voilà une purée de gamins avec leurs doudous qui puent et qui gueulent leurs races au moindre coup de frein. Oh les petits cons fermez-la, à votre place je ferai pas le fier vu le monde qui vous attend ! C'est vrai quoi, c'est censé prendre la relève, mais moi j'vois qu'un bataillon de cerveaux ramollis par dix heures de lobotomie télévisée quotidienne... Vise un peu celle-là. Ça a pas dix ans que c'est déjà fringué comme dans la télé réalité. Vrai, les parents, après ils pleurent aux procès des pervers. Mais les gars, faut pas envoyer vos gamines à l’abattoir en les laissant se déguiser en escort-girl !

Ah merde, à cause de ce festival des connards j'ai failli louper l'arrêter. Oh c'est bon râle pas l'chauffeur, ça va pas te faire un deuxième trou au cul de faire ton boulot ! Allez, vite une clope, j'en peux plus. Il manquait plus que le trisomique qui fait la manche et on pouvait partir en tournée avec la famille Bouglionne.

Bon c'est pas l'pire tout ça, maintenant il faut empiler mes huit heures de merde. Qu'est ce qu'on ferait pas pour un salaire, franchement faut vraiment être sur les dents. Bonjour, ouais, ouais c'est ça, ça va, ouais, ça va, ouais. Putain le premier qui me sort « Comme un lundi ! » je lui enfonce ses ratiches jusqu'au trou du cul ! Putain il fait froid dans ces saloperies de vestiaires, sales radins, gratter sur le chauffage alors qu'ils se ramènent deux cent mille boules de chiffre d'affaire par jour ! Bande d'escrocs, salauds, tout ça pour payer des tours en hélicoptère à un vieil enfoiré d'héritier qui fout rien de sa vie !
Encore un effort, enfiler ces fringues ridicule. Merde moi qu'ai jamais encaissé de porter des couleurs vives, et puis cette ceinture de mes couilles qui me sert le bide, ça me fout des crises d'aérophagie monstre. Et ces grosses bottes, encore des cochonneries fabriquées par des chinois qui savent pas bosser correctement ! Et voilà, j'ai bien l'air débile avec cet espèce de déguisement de con, merde, papa, maman, pourquoi vous m'avez pas poussé à faire des études ? J'sais pas moi, j'aurais pu aller un peu plus loin quoi, elle m'a servi à quoi votre éducation ? Ils ont trop lu Dolto mes vieux. Pfff, en plus quand on sait comment son fils a fini...

Allez, en piste, c'est parti pour une journée d'hypocrisie. Toi, le connard au costard à pas cher, tu t'es p'têt cru à l'Olympia avec ton micro, mais t'as intérêt à pas en faire des caisses sinon tu vas devoir apprendre à parler avec ton cul. Voilà, un bon regard bien chaud façon mon genoux dans ses couilles et c'ui-là aussi il va me foutre la paix. C'est ça, balance ton speech, fais péter ton p'tit show, t'es là pour ça, ton moment de gloire, allez annonce-moi que je rentre dans la fosse aux lions.

— Ho, ho, ho les enfants ! Devinez qui arrive juste pour vous ! Préparer vos câlins, vos bisous et vos listes de cadeaux, car voici le père noël !

PRIX

Image de Hiver 2019
106

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien écrite et fascinante ! Mes voix ! Une invitation à
découvrir “Le Vortex” qui est en FINALE pour la Matinale en Cavale
2019! Merci d’avance et bonne soirée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1

·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Vous avez écrit un texte très remarquable. J'aime l'hilare qui sort du texte. Mes voix. 3***.Si vous avez un bout de temps, je vous invite à lire :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

·
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Politiquement incorrect, mais drôle. Et on rentre tous dans une catégorie ou l'autre, voire plusieurs... Ah mais on le sait bien, depuis le dix millième visionnage du film : Le père Noël est une ordure... et depuis le temps il s'est légèrement aigri...
·
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Mes voix sont pour vous. Veuillez découvrir mon texte sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant merci de voter pour moi svp
·
Image de Moniroje
Moniroje · il y a
Vrai ça!! renter dans un bus vers 18 heures, à part les regards vides, les autres on n'a rien fait!! et pourtant on est visé comme à OK Koral.
·
Image de Pierre
Pierre · il y a
Hé, hé, c'est le problème avec les aigris, ils tirent à vue, alors qu'au fond, c'est eux les pourris ! Merci pour le soutien en tout cas :)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oui ! Très bien fait Pierre une texte bien structuré et captivant ! Bravoo ! Vous avez mes voix ! Et surtout continuez ! Ravi de vous découvrir ! C'est mon premier concours, je vous invite à découvrir ma "Caverne" dans la catégorie des nouvelles, "Jeunes écritures". Une petite histoire écrite en vers avec des rimes ! Et merci de voter si l'oeuvre vous plaît !
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de Pherton Casimir
Pherton Casimir · il y a
Super ! Bonne chance à vous !
Je vous donne toutes mes voix.
Je vous invite à me supporter https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/friendzone Friendzone, une très belle histoire.
Merci !

·
Image de Pierre
Pierre · il y a
Un énorme merci à tous pour votre soutien et surtout pour vos retours ! Car au-delà du prix, vos impressions sont très précieuses pour continuer à écrire !
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
première fois je n'ai pas aimé j'ai laissé passé un temps, j'ai relu et j'ai souri mon vote... sI vous avez envie de lire quelques choses de moi... vous avez mon compte. Les avis sincères permettent de progresser
·
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Pierre. Excellent, c'est comme ça que je vois les contes de Noël :-) Je vous fait passer en MP un texte écrit il y a quelques années vous allez voir, c'est troublant :-)
·