Peut toujours attendre

il y a
1 min
681
lectures
62
Qualifié

Des histoires, et toujours des histoires  [+]

Image de Automne 2015
Je viens d'ouvrir le frigo. Enfin je crois que c'est le frigo. Parce que je viens d'y trouver mes chaussettes. J'ai refermé la porte. L'ai ouverte à nouveau. Elles sont bien là. Une paire. Portée. Qui devrait dans le cours normal de mon rituel nocturne atterrir dans la panière à linge.
Là non... Au frigo. J'ai un moment de doute profond. Aucun souvenir. Cela ne doit pas faire très longtemps qu'elles sont là. Hier soir. Elles ont dormi leur nuit de chaussettes au frigo. Comment est-ce possible ? Que suis-je allée faire dans le frigo au moment de mon déshabillage ? Car ça aussi c'est une vraie question...
Ma chambre est à l'étage. Pas le réfrigérateur. Il a donc fallu que je descende, chaussettes à la main, que j'aille jusqu'au frigo, que je l'ouvre, que je pose les chaussettes pour libérer mes mains et que je fasse autre chose. Mais quoi ? A ce moment précis c'est près de mon lavabo que je me trouve. Alors... Qu'allais-je chercher ?
Je remonte dans ma chambre. Salle de bains attenante. J'explore. Rien d'anormal. L'armoire de la salle de bain rangée. Rien sur le lavabo. Serviettes et gants à leurs places. J'actionne le robinet ? On ne sait jamais... Avec un bruit familier peut-être ? Les bruits ramènent parfois les souvenirs.
Pas d'odeur particulière. Pas de traces. Rien de spécial. Le tube de mayonnaise est à sa place, près de la brosse à chaussures.
Je me dirige vers la chambre. Le lit est défait. IL Y A UN HOMME DEDANS !!
Jamais vu. Il se réveille et me sourit. Peut-être a-t-il mangé des chaussettes au petit-déjeuner ? Il dit « Bonjour chérie ». C'est nul ce mot « chérie ». Je le lui dis. Il me répond que cela fait trente ans qu'il me surnomme ainsi. C'est beaucoup. Ça aurait dû me marquer tout de même ! Je lui demande s'il est sûr. Cela le fait rire.
Mais tout ça ne me dit pas qui a mis mes chaussettes au four. Je demanderai la recette tout à l'heure à la pharmacie. Faudra y aller, on a plus de pain de toute façon.
Le type dans le lit me regarde étrangement. Faut bien que je prenne ma douche tout de même. Il me demande si, avant, je ne devrais pas ôter mon pyjama ? Ça va pas non ? Devant un étranger ! Peut toujours attendre !
Ch’uis pas folle, tout de même...

62
62

Un petit mot pour l'auteur ? 94 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Beaucoup de douceur et de tendresse dans cette tranche de vie en miettes. Mon vote,mieux vaut tard que plus jamais :-)
A ceux que nous avions aimé même s'ils nous ont oublié.

Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Leur amour nous porte tout de même au creux de nos souvenirs.
Image de Lililala
Lililala · il y a
Je viens de vous lire avec délice.. (mieux tard que jamais !), et oui, ça me rappelle ma mère qui s'était tartinée le visage de dentifrice au lieu de sa crème de jour et mon beau-père qui avait "goûté" au savon laissé sur la table... cocasse mais bien dramatique les gens qu'on aime et qui s'effilochent sous nos yeux...
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Rire : il nous reste au moins ça... Merci pour votre lecture
Image de Jan Dea
Jan Dea · il y a
Comme convenu j'ai jeté un oeuil et je suis doublement soulagé : première raison, plus besoin de lire en "diagonale" pour avaler une histoire rapidement entre deux métros. La seconde, je vous laisse deviner! Bravo, j'ai adoré !
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Si vous voulez continuer à explorer, tout vote est bienvenu sur le texte en compétition. Mais serais-je trop gourmande à force ? Oui après tout ! et j'assume ! c'est là :
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/c-u-e-i
au plaisir...

Image de Exophorie
Exophorie · il y a
L'homme dans le lit, un grand noir avec une chaussette blonde? Merci de nous avoir fait entrer allègrement dans ce monde irrationnel .
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
La tête à l'envers...
Image de Emma A
Emma A · il y a
J'ai souri en lisant votre texte tout léger. Qui traite d'un sujet pourtant tellement effrayant...
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Rire est la politesse du désespoir n'est ce pas !
Image de Emma A
Emma A · il y a
Oui. Pas toujours facile. Le rire et la tendresse sauvent nos échanges avec ma copine qui oublie, petit à petit... je lui demanderait si elle range ses chaussettes au frigo...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Et cette perle-là m'avait échappé! Mon vote tardif...mais admiratif.
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Merci très gentil à vous.
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
Un vote pour ce texte. Ca me rappelle... bon sang, mon caleçon vert... je m'excuse Virginie il y a urgence là...
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Vous l'avez mangé en salade hier soir !
Image de prijgany prijgany
prijgany prijgany · il y a
"Sans m'en rendre compte en plus" ; c fou ça...
Image de Sylphide
Sylphide · il y a
Tu as mon vote tellement sincère ! Ton texte est juste tordant. Je n'ai vraiment rien de négatif à en dire. Il est très bien mené !
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Merci oui en effet : c'est un peu tordu ! !-)
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ha Ha Ha !
(Cette histoire me rappelle ma vieille tante Rosette qui cherchait partout son dentier. La veille, elle avait mangé la moitié d'une cuisse de poulet puis rangé son assiette au frigo. Devinez où avait passé la nuit le dentier ?)
Donc, vous c'est les chaussettes ?
Moi, c'est les pommes... http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/sauvetage-1
:-)

Image de Nadou
Nadou · il y a
Très amusant et inquiétant à la fois :) j'ai fais le chemin de la chambre à la cuisine , en passant par la salle de bain avec vous afin de percer le mystère de la chaussette j'ai drôlement apprécié ce petit détour chez vous ! +1
Un ptit détour chez moi Virginie ? Je vous invite sur mon dernier poème "Silence" http://short-edition.com/oeuvre/poetik/silence-17

Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Entrez donc, mon frigo est un monde magique !
Je prendrai votre chemin qui sent la noisette un peu plus tard dans la soirée...

Image de Nadou
Nadou · il y a
Hi hi ! oui j'imagine le frigo !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Messagère d’amour

Virginie Ronteix

« Si vous embrassez la grenouille, aujourd’hui 14 février à 19 heures précises, quelqu’un va sonner à votre porte. Ce sera votre Prince Charmant. »
Lorsqu’elle a ouvert le petit colis... [+]


Très très courts

La Belle et le Privé

Thierry Mulot

L’impact des gouttes sur le métal avait fini par le réveiller.
Bing... Bing... Bing...
Un bruit obsédant, inquiétant, sans qu’il puisse dire exactement pourquoi.
Il avait mal au crâne... [+]