1
min

Peu Importe

Image de L'artiste

L'artiste

1 lecture

0

Il marche, lentement, paisiblement. C’est si monotone, si banal comme début d’histoire, mais c’est bien. Il n’y a pas de mauvais début d’histoire. Tout doit commencer d’une manière ou d’une autre. Passons philosophie, revenons à notre protagoniste. Il n’est pas fatigué non plus. Juste las. Las de quoi ? Peu importe, il l’ignore lui-même. Ce n’est pas de la flemmardise mais simplement cette sensation si unique et apaisante de l’ignorance absolue. Il marche dans une flaque d’eau, jure, mais se ressaisit : ce n’est que de l’eau, non ? Il s’énerve de s’être mouillé simplement par ce que les autres font ainsi. Voulez-vous à présent une description de lui ? Pourquoi ? Peu importe son apparence, il n’est qu’un parmi tant d’autres, si vide d’émotion, mais pourvu de tant d’imagination. Il regarde autour de lui. Que voit-il ? Peu importe. Tant de gens avant lui ont observé ce même paysage sans songer comme lui. C’est tout. Il n’est même pas sûr si lui-même existe. Ce monde est-il vrai ? Comment tout ce qui l’entoure est possible. Comment la vie elle-même existe ? Certaines questions doivent rester sans réponse. C’est mieux ainsi. Ou du moins, c’est ce qu’il pensait.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,