3
min

Petit mensonge.

Image de Bruno Bottin

Bruno Bottin

121 lectures

55

"Tu peux me dire à qui est ce numéro?"
La femme tient le téléphone de son mari, il a eu le malheur de s'endormir et de laisser tomber l'appareil sur le sol.

Plusieurs mois déjà qu'elle avait des doutes, sa façon de se comporter, de partir aux wc très souvent avec son téléphone, il avait changé.
Jamais il n'avait passé autant de temps à se préparer, à se faire beau, à choisir la chemise la plus parfaite avec son pantalon beige.
Elle avait même cru comprendre qu'il faisait du sport en cachette pour atténuer la descente de son ventre flasque.

Tout ce changement et rien pour elle, jamais il ne l'a touchée, jamais le soir il l'a câliné comme le font les couples amoureux.
Même pas quarante ans et déjà un rythme de troisième âge.
La libido était au plus bas.
Une femme n’est pas dupe,jamais,on trompe jamais entièrement une femme!!!

Lui il soutenait que tout cela était complètement idiot et qu’elle était bien sûr la femme de sa vie.
Ce discours il le servait tous les jours, à chaque remarque ou chaque allusion qui le mettait mal à l’aise.
C’était comme un bouclier,mais là c’était un bouclier fissuré.

Pour lui prouver sa bonne foi il lui avait même proposé un week end en amoureux,au bord de mer,St Malo.
La belle et jolie citée avec tout le charme des restaurants intra muros.
Tout pour lui faire plaisir et lui faire oublier l’affront dont elle pensait être la victime.

“Pourquoi tu me proposes ce genre de week end?Tu as pas ta ou tes maîtresses à te mettre sous la dent?Tu as pas de soucis de sexualité avec les autres?”
“Voyons Sylvie,tu débloques,je t’aime tu le sais très bien.Je suis juste fatigué,c’est pour ça que nous avons plus trop de rapports!”
“Entre plus trop et pas du tout il y a une sacrée différence!!!Je te suis mais tu as intérêt à te montrer plus démonstratif que ces dernières années.”
“Oui ma chérie,je t’assure que tu ne le regretteras pas.”

La discussion en était resté à ce point,et Sylvie avait laissé Jean Marc se débrouiller avec toutes les réservations d’hôtel,restaurant et autres animations .
Peut être se disait elle que au final elle avait tort de penser cela de son époux et que tous les hommes n’étaient pas des goujats.
A trop voir ce genre de choses et tout les adultères de ce monde on finit de douter de tout le monde.

Il avait joué le jeu,tout préparé de A à Z ,ce week end serait une réussite du vendredi soir au dimanche soir,sa femme aura juste à se laisser porter.
Tout cela ne l'empêchait pas de passer toujours autant de temps et dans la discrétion sur son téléphone portable.
Sa chemise sentait parfois un parfum féminin qui ressemblait à aucun de la maison.

“Chérie tout est prêt ,nous partons le week end prochain.”
“Très bien,je me laisse porter par ton invitation”dit elle avec beaucoup de légèreté.
“Tu ne sauras pas du tout déçue je peux te l’assurer.”

Alors dans sa petite valise à roulette dès le vendredi matin elle avait déposée:
-Sa petite trousse de toilette,sa palette de maquillage.
-Son pyjama spécial pour réveiller les morts aux drapeaux en berne.
-Ses plus jolies dentelles.
- Un jean’s le plus près du corps,quelques t shirts.
-Un joli pull en laine blanc avec les grosses torsades.
Si il manque quelque choses elle fera tourner un peu sa carte bleue.

Il fut de toute douceur lorsque le taxi parisien les convoya de leur domicile à la gare.
Les mots les plus mielleux et les petites caresses sur la main et la nuque pour lui donner de doux frissons.
Quelques souvenirs lumineux évoqués pour partir en ayant que de bons éléments entre eux deux.
On peut dire qu'il avait bien prévu ses arrières.

Avec mille stratagèmes il avait prévenu ses maîtresses qu'il serait absent un week-end prétextant un voyage d'affaires dans la cité bretonne.
Le mensonge était monnaie courante pour lui, il manier cet art avec brio.
Les deux femmes se partageant son corps lorsque sa femme n'était pas là ne posèrent aucune question et l'attendront avec patience.
Ces petits bouts de chairs étaient pour sa bouche un goûter délicieux et un dessert sulfureux.
La routine de la maison lui coupait toute envie avec sa femme et il faut l'avouer le goût de l'interdit l'excitait bien plus que le lit conjugal.
Faire l'amour sauvagement derrière une porte ou sur une table pas encore desservie du petit déjeuner lui offrait une satisfaction sans nom et malheureusement petit à petit plus grand-chose ne pouvait égaler cette passion ardente.

Comme un galant homme qu'il pouvait être apparemment, il lui porta sa valise jusqu'au wagon.
Il l'aida même à s'asseoir côté fenêtre.
Confortablement assise, elle serait en confiance, et lui serait libre de se comporter à sa guise et montrer que le bon côté de sa personne.

Pour attendrir son homme elle se laissa être la gazelle dans la ligne de mire du jaguar. Jouant la frêle personne elle avait fait baisser la garde de son prédateur.
Encore un peu de bricolage et elle pourra enfin se rendre compte de l'adultère dont elle était totalement certaine vu son trop grand changement de comportement depuis quelques jours.
Début de trajet en tête à tête , les yeux dans les yeux, on aurait pu croire qu'un couple très amoureux partait en vacances ou que tout simplement une idylle était en train de naître entre ces deux personnes.
Le bercement du voyage ainsi que quelques caresses sur le cuir chevelu finirent par avoir raison de la partie masculine du couple.
Ses yeux se plissent et finirent clos accompagnés d'un doux ronflement.
Première partie réglée, maintenant il restait plus qu'à trouver ce maudit téléphone.
Ce fut simple car en tombant de sommeil l'appareil m'échappa de la main et tomba sur le sol, elle eut juste à se baisser discrètement pour le récupérer .
Aucun code, elle put accéder avec facilité au SMS échangés.
Pas de nom dans le répertoire.
Juste les numéros et de belles discussions chaudes en cours.

“Tu peux me dire à qui est ce numéro?”cria-t-elle en se levant .
Elle prit ses affaires..
L’homme trouva rien à redire, prit la main dans le sac.
Au prochain arrêt ça sera l'arrêt définitif de leur histoire...

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
55

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Violette
Violette · il y a
Pas assez malin cet homme !
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
L'adultère ne rend pas les hommes malins :)
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Une agréable lecture , mes 5 votes ! Je vous invite à lire < De ma fenêtre > en lice et belle journée
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci beaucoup ,je vais prendre le temps de lire votre oeuvre.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
le prochain arrêt est une nouvelle chance et une autre histoire s'apprête à commencer. mes 5 voix avec plaisir
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci pour vos voix Elena.
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Et vlan ! Difficile de mener une double vie... Bravo !
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci Geny.
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Très réussi. Une histoire qui parle. Et qui parfois fait mal. Mes votes. Si le cœur vous en dit mon 7h24 vous attendra.
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci Pascal.
Bien sur que je vais jeter un oeil à votre texte.

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un histoire d'adultère dans laquelle le mari, dans cette histoire d'adulte, erre, jusqu'à se prendre les pieds dans le tapis ! Bravo, Bruno ! +5
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
merci Jean,l adultère offre tant de textes à écrire .
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Un texte extrêmement réussi et très agréable à lire. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poèmes "sur un air de guitare" retenu pour le grand prix hiver catégorie poésie et "j'avais l'soleil au fond des yeux de la matinale en cavale. Bonne chance à vous.http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci Arlo.
Je vais jeter un oeil à vos oeuvres.

·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
J'adore le "pyjama spécial " (-:
Un petit mensonge qui va lui coûter cher!

·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Le fameux pyjama spécial ....
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien écrite et réussie ! Je vous invite à découvrir “ De l’Autre Côté de Notre Monde”qui est en lice pour la Matinale en Cavale. Merci d’avance et bonne journée!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/de-l-autre-cote-de-notre-monde

·
Image de Bruno Bottin
Bruno Bottin · il y a
Merci Keith.
Je vais aller faire un grand tour sur votre page.
Bonne journée.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci d’avance, Bruno! A bientôt !
·