1
min

Petit exposé

Image de Christine

Christine

2 lectures

0

Parfois, la douleur se voit. Et puis, parfois, elle ne se voit pas.
Prenez une poupée... cherchez pas... là où vous êtes, il n'y en a pas...
Moi, je vais prendre une poupée...
Je vais lui arracher un doigt. Ça fait mal. Si. Ça fait mal! Quand on arrache un doigt, ça fait mal...
Voilà : je lui ai arraché un doigt. Elle a mal. Mais regardez ses yeux : ça ne se voit pas.
Moi, c'est pareil. On m'a arraché le coeur, et ça ne se voit pas.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,