4
min

Pêche à la colombe

Image de Athéna

Athéna

121 lectures

50

Son souffle rauque juste derrière elle ! (puait de la gueule en plus !) Panique !
Gertrude sentit son petit cœur s'emballer au même rythme que son corps qui tentait de maintenir la distance entre elle et le fantôme ! Vite, tourner au premier angle croisé puis rues, rues, ne plus savoir où être. Tomber. Dégringoler. Se relever en de petits cris stop. Elle était arrivée à destination. D'vant la baraque des sorcières ! Mais lui ?...
L'était p'us là ! P'us là ses yeux glauques de mort. P’us là ses mains étirées et avides de Maudit errant, griffues ! Battements de neuneuils, tournés de tête. P'us là sa tronche de vautour pervers ! Rien que la ruelle vide sous la nuitée.
Fiente ! Où qu'il était passé ! Fallait surtout pas qu'elle le perde ! Allez, discrétos retourner vers l'angle de la maison, pis pencher doucement sa petite gueule.
Ouf sauvée !
Fausse alerte Jack Face de rapace-bras en lampadaire était encore là. À la ramasse, comme toutes les âmes perdues. Mais l'allait arriver.
Ils avaient toujours faim quand ils étaient aussi anciens... Et vu la blessure qu'elle portait à la papatte, i' risquait pas de perdre sa trace ! Et pis l'avait une loupiote, lui, pour se diriger dans le noir !
Dans un bombement de plumes, Gert' s'étira. Pouvait faire une pause en attendant que ce patafiolé lui rentre à nouveau dans la cuisse de poulet. Et réfléchir avec son petit crâne de piaf, comme lui disait si bien sa mère : - T'es pas une bécasse, ma fille ! À chaque problème sa solution alors ciboulottes !
C'était ce qu'elle essayait de faire.
Mais l'était née colombe et pas aigle donc dur, doutes... Jusqu'ici toutes ses tentatives avaient échouées ! L'espérait avoir trouvé la bonne âme cette fois. Celle qui lui apporterait la Victoire !
À chaque Halloween, c'était le même rituel. Ses maîtresses-sorcières la tiraient de sa cage, elle et trois autres zozios. Pis en chantonnant au milieu des bougies et des herbes maléfiques... :
- C'est Halloween, réjouissez-vous !
Plus de frontières entre les morts et nous !
Ramenez-nous en de biens anciens !
De beaux esprits noirs et très lointains !
... elles les blessaient à coups de dague à la guibolle (les empiaffées !) afin de les lier par un Sort d'appât.
- Un truc odieux qui te fait devenir de la viande tartare pour les décédés, lui avait expliqué dès le nid ThadéusLePaon, Et pas n’importe lesquels ! L'horrible sort attire toujours la même mangeaille ! Des âmes noires, damnées et surtout très anciennes !
(Brrrr... Heureusement que ça courrait pas tous les coins de rues !)
- Rrrrou, pas si terrible que ça ! avait coupé Andrew-Tétras-Borgne-né en balançant du cou, C'est juste le principe même de la pêche ! Elles te lient par le sort, tu sors, t'attires le ou les défunts (si t'as du bec !) et t'as juste à revenir à la casa illico sinon dans leurs gueules tu finis !
Gertrude avait vite appris par la suite que ce n'était pas aussi simple hélas ! Il fallait de plus absolument revenir avant le chant du coq noir ! Car même si t’étais pas béqueté avant ce moment-là, d'oiseau-encore-pour-pêcher tu te retrouvais oiseau-macchabée !
Le pire, c'était que les sorcières leur faisaient même pas taquiner la proie parce qu'elles avaient faim, nan, ces mal fichues de gonzesses étaient juste o-bsédées par leurs physiques ! Leurs rides surtout (dégueuuu) ! Le problème, c'était que les effets duraient qu'un an et qu'à chaque fête biim c'tait reparti !
Gertrude avait bien gambergé en quatre années de pêche. Testé (des tas d'esprits à problèmes !) enquêté... auprès de tous les êtres-à-plumes des cages, des toits et des arbres.
C'était comme ça qu'au dernier Halloween, une nouvelle solution lui était venue par la gueule d'une sorcière-pigeonne.
- J't'assure y a que ce moyen, lui avait-elle déclaré donnant l'impression de taquiner son sujet, Et par chance, y a justement un esprit de cette espèce dans le coin... Mais pour que tu l'attrapes, va te falloir de la patience et... que je modifie le sort d'appât qui se trouve à ta serre ! En rajoutant de la bave de choucas peut-être ? Ça devrait le faire... J't'en donnerai une fiole pour tes pêches, ça te coûtera toutes les rectrices de ta queue ! Par contre, tu le choperas pas en volant, i' te faudra marcher !
- Marcher ! Gert' avait roucoulé d'horreur. L'était peut-être finalement greluche c't' oiselle !
- Tiit twiit m'insultes pas, j'lis dans les crânes de piaf figure-toi ! Et chuis bien tenté maintenant de te laisser dans ta fiente !
- Pardon mais z'êtes sûre qu'i' a pas une aut' façon ?
- C'est bien ça le blème. Ce genre est si rare qu'on ne les trouve que dans le voile de brumes ! Et on y accède qu'à pattes...
Ouch!
Gert' esquiva de justesse la main de Jacky-le mort qui venait d'essayer de la choper ! L'était enfin arrivé jusqu'à elle, pas trop tôt ! Volte-face, éviter encore ! Allez, c'était p'us le moment de gamberger, c'était celui de savoir si ce fantôme arraché au voile de brumes serait enfin le bon !
- Allez viens mon coco, et croisons les serres ! pépia-t'elle en volant au dessus des marches.
Zip zap traverser la porte (seul avantage du Sort d'appât) et débouler à tire d'ailes au milieu d'un salon à bougies !
- Aaah tu nous a gâtées cette fois Gertruuude ! niflèrent aussitôt ses maîtresses-sorcières ; leurs nez de rapaces en avant... ravies.
(vautourdes ! Placées autour de leur foutu cercle noir !)
Iiiih, stopper brutalement afin que le décédé seul soit pris dans leur piège !
- Oooh il est si fin.. si... maudit... s'extasièrent-elles encore d'une seule voix en tournant aussitôt autour, Tu nous a rapporté une belle âme ! Cela va être exquis !
Évitant d'les r'garder, Gert' alla vite poser son derche sur le meuble le plus proche... puis rentra son cou, repentante. Fiente non ! Les sorcières commençaient à fondre sur lui dans des cris de rapaces ! Le mort gémissait de peur, se débattait maintenant ! Remord... Se faisait aspirer goulûment ! La pigeonne lui avait promis que ça lui ferait rien pourtant !
Fermer les neuneuils. Pour pas en voir plus !
- Mais, mais, hoqueta brusquement l'une d'elles, de sa voix glauque.
Ah ?
- Par Satan non !... cria carrément l’autre en lâchant le Jacky.
- Molly, Patty... péta la dernière, incapable de réagir, Faites le sortir !
Caca d'oie, leurs nez se tordaient !
Leurs corps s'enflaient maintenant, rougissaient de sueur ! Ah ah leurs yeux ! Leurs cris ! Elles s'effondraient !
Nan, c'était pas leurs souffles qui se faisaient rauques, si ?
- Bien fait ! roucoula Gert en allongeant son p'tit goitre, épatée.
Combien de drôles d'oiseaux comme elle, elle avait vu disparaître ou claquer à cause de ces nuits de pêches aux macchabées ? Une bonne vingtaine ?
Trentaine ? Tous de la famille, des proches en tous cas...
- Noon, se mit tout à coup à hurler la plus âgée de ses maîtresses en rampant loin du cercle, terrifiée, Ce n’est pas n’importe quelle âme ! C’est c’est... Jack-O'-Lantern !
Ah, ces grues y venaient enfin !
- On peut pas les tuer, lui avait réexpliqué pour la cinquantième fois Sorcière-LaPigeonne, Elles sont trop fortes pour nous autres. Mais si ce que tu me racontes est vrai, un défunt damné au cœur pur leur enlèvera ce qu'elles ont de plus cher ! C'est la seule vengeance que je puisse t'offrir... et que tu pourras trouver. J't'assure y a que ce moyen...
Gert tordit son œil vers la plus proche de ses maîtresses-sorcières afin de l'admirer. En sueur, celle-ci touchait son visage, son corps, regardait ses mains, estomaquée... se tordit à la vue de ses sœurs qui se redressaient, remplumées... et roses et lisses... Comme elle !
- Noon ! Nooon ! Mais quelle horreur ! protesta-t'elle comprenant soudain terrifiée.
- Malédiction... enchaîna la deuxième pétrifiée.
- Nous sommes devenues... hurla la dernière désespérée, Belles !
- Hé ouais, adieu jolies rides, bedaines, peaux flasques et nez tordus ! gazouilla Gertrude en pavanant sur son perchoir.
Ahahah, leurs hurlements ! À péter les ouïes !

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
50

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une belle originalité assortie d'un vocabulaire audacieux donnent à cette nouvelle toute sa saveur.
·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci, contente que vous ayez aimé ! :)
·
Image de Adonis
Adonis · il y a
Joli texte !
·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci !
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Bonsoir, désolée, je viens à peine de me reconnecter ! Quelle bonne idée, volontiers ! Et merci encore !
·
Image de Didier Caille
Image de Maour
Maour · il y a
J'ai aimé ! Si vous avez 5 minutes, passez donc me lire, je participe aussi au prix :)
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-veritable-histoire-du-petit-poucet

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Un texte très original, mes voix de soutien. Peut-être aimerez vous "L'héroïne", "Tata Marcelle" ou "Le Grandpé".
·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci bcp ! Oui, curieuse de les "rencontrer" ! A tout de suite !
·
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
Joli écrit , vous avez mes voix et mes sincères encouragements !
Si mon royaume embrumé vous intéresse pour continuer votre voyage, c'est par ici... (au cas où vous ne l'auriez pas lu)
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-royaume-dans-la-brume

·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci bcp Coraline Parmentier ! A tout de suite, sur votre "page de brume"... :)
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Haha un récit vraiment loufoque et hilarant. J'ai adoré votre le style de la narration et des dialogue qui fait très "sorcière" : vous êtes une des rares, avec Lain (dans "Brume pour adultes seulement) à avoir osé un style vraiment familier et barré donc bravo pour l'originalité. Certaines répliques m'ont vraiment fait rire du style : "Fiente ! Où qu'il est passé !" ou encore "Jack Face de rapace-bras en lampadaire était encore là". (Si cet avis vous a plu, n'hésitez à venir me dire ce que vous pensez de ma "frontière de brume"... à bientôt !)
·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci bcp Richard Laurence ! Ravie de vous avoir fait rire ! Je viens vous voir aussi à la "Frontière de brume" !
·
Image de Pingouin
Pingouin · il y a
D'abord apprendre un Français à peu près correct
·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Oui, c'est "normal" c'est parce que c'est 1 colombe ! On est "dans sa tête" :)
·
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
Oui, il y a des moments ça fait bizarre... J'ai aimé tout de même !
·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime. Je vote. 5 voix.
Je suis aussi en compétition ; http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Athéna
Athéna · il y a
Merci bcp, je viens voir tout de suite votre texte !
·