1
min

Paysage

Image de thierry

thierry

212 lectures

233

Je vis aux bords de l’Isère cette rivière qui donne son nom au département. C’est un lieu bien tranquille comme on peut l’être auprès d’un cours d’eau. Pourtant son nom veut dire « impétueux » ou « rapide », mais il n’en est rien.
Mais ce n’est pas forcément l’endroit que je préfère, bien qu’il soit magnifique.
Moi j’apprécie les hauteurs. Oh pas les sommets, non juste à mi-hauteur là où sont encore visibles l’herbe et les fleurs. Je m’y rends souvent par des petits sentiers connus des seuls habitants d’ici, nous les « montagnards » gardons nos petits secrets.
Je prends avec moi ma paire de jumelles et mon appareil photo. Je sais que je vais avoir le plaisir de voir de belles choses.
Sur ces pentes douces je peux distinguer de temps en temps un troupeau de moutons ou de vaches qui va passer un certain temps là à profiter de cette herbe si bonne. Il m’est arrivé, il y a longtemps, de suivre la montée d’un troupeau à l’alpage. Quel beau souvenir, d’aucun dirons que c’est du folklore, mais non c’est la vie des éleveurs de chez nous.
Parfois je vois une petite tête rousse qui guette les prédateurs avant de sortir de sa cachette. Dame marmotte est craintive. J’ai la chance de résider dans une région qui garde des endroits encore « naturels » et pleins de vie.
Puis, à mi montagne, viennent les pentes un peu plus abruptes toutes en rocher. Là je vois beaucoup moins d’herbes. Je peux discerner de temps à autre une tâche brune sur le gris des roches. Il s’agit soit de chamois soit de mouflons. En général si j’en vois un je sais que je vais en découvrir d’autres pas loin. Alors grâce à mes jumelles je vois toute la famille avec un bonheur immense. Puis j’arme mon appareil photo pour garder de beaux souvenirs
Enfin je lève un peu plus la tête pour regarder les sommets blancs. Je sais que j’ai le privilège de profiter d’un moment unique. Voir cette montagne en réel pour moi tout seul et aussi longtemps que je le veux.
Pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour voir de belles choses. Il faut juste savoir ouvrir les yeux.

PRIX

Image de 2019

Thème

Image de Très très court
233

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Merci pour la balade !
·
Image de thierry
thierry · il y a
raté. pas en finale ant pis ........
·
Image de Sandro Mulo
Sandro Mulo · il y a
Une Savoie aussi bucolique que ma Bretagne natale, où j'habite 5 mois de l'année. Les marmottes me rappellent mes propres souvenirs de votre région, que j'ai eu plusieurs fois le bonheur de visiter.
Mais je n'ai pas réussi à voter, "sens interdit" ; les suffrages sont-ils clos pour ce prix ?

·
Image de thierry
thierry · il y a
c'est possblie !! Les finalistes seront connus demain....
·
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
une bien jolie promenade qui donne envie. mes voix
·
Image de Lepetitclown
Lepetitclown · il y a
Je m'y vois allongée dans les herbes humides à écouter le vent. Très beau paysage
·
Image de thierry
thierry · il y a
merci
·
Image de lulu38
lulu38 · il y a
bravo thierry
·
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Joli texte dont la lecture rend heureux, car vous savez capter le bonheur de l'instant.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une sagesse et une simplicité naturelle qui donnent bien des fourmis dans les jambes à la découverte d’une si belle région. Mon soutien à votre Paysage personnel.
·
Image de thierry
thierry · il y a
Merci de votre soutien Fred
·
Image de Tez
Tez · il y a
Magnifique et véridique conclusion ! mes voix !
·
Image de thierry
thierry · il y a
merci
·
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
Cela me rappelle une chanson de mon enfance et qui commençait par " Ouvre bien les yeux la nature est si belle, si belle est la fleur, et si beau est le ruisseau... etc..."
·
Image de thierry
thierry · il y a
merci. Je ne connais pas cette chanson.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Jean est né il y à une douzaine d’année, en l’an 1500, dans un petit bourg du val de Loire. Ses parents, Barnabé et Charlotte, sont serfs pour le seigneur du village. Il n’a pas beaucoup...