Paulo et Raymond au bistrot

il y a
1 min
105
lectures
15

" Il est des sourires qui ne savent qu'avouer la tristesse du coeur " Jean-Raymond Boudou  [+]

— Ma femme me trompe.
— Bienvenue au club... José ! Remets-nous ça s’il te plaît.
— Tu as entendu ce que je t’ai dit Raymond ?
— Mais oui mon Paulo. Regarde autour de toi. T’en vois un qui n’a pas une tête de cocu ?
— C’est pas faux. Je me demande si on va au bistrot parce qu’on est cocu, ou si on est cocu parce qu’on va au bistrot.
— Tu m’emmerdes Paulo avec tes états d’âme à la noix ! Bois un bon coup, ça ira mieux.
— Tu sais avec qui elle me trompe ?
— Tout le monde le sait ici. C’est pas faute de te l’avoir dit quand même ! Mais il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.
— Alors tu sais que c’est avec Simone ?
— Oui mon Paulo.
— Je suis le cocu le plus ridicule de la terre. Ma femme me trompe avec une femme.
— Et ça change quoi pour toi ? Un homme ou une femme, c’est pareil. T’es juste cocu et basta !
— J’aurais quand même préféré être cocu par un homme. Merde ! Je ne sais pas comment te l’expliquer. Ca fait plus viril, voilà !
— T’es encore plus con que j’le pensais. Plus viril. Moi, à ta place, je me dirais qu’elle s’est rabattue sur une femme par dépit, car elle n’a pas trouvé un homme mieux que toi... José ! Remplis nos verres s’il te plaît.
— En plus, tu te fous de ma gueule Raymond. C’est pas sympa.
— Mais j’y pense Paul, tu n’aurais pas eu quelques aventures extraconjugales toi aussi ?
— Pas énormément. Et uniquement avec des femmes. Et puis je suis un homme, c’est pas pareil.
— Et bien, tu vois, ça vous fait un point commun. Ta femme et toi, vous aimez les femmes.
— Donc, tu trouves normal que ma femme couche avec une femme ?
— Je sais pas et je m’en fous ! Ah ah, je pense à un truc. T’as pensé à un plan à trois ? José ! un p’tit dernier pour la route s’il te plaît.
— Raymond, tu veux que j’te dise, t’es vraiment trop con !
15

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Pittoresques, les échanges entre Paulo et Raymond (il a peut-être un proverbe sur les cocus d'ailleurs ;) autour d'une p'tite bolée (ou un p'tit verre de blanc à 9 h du mat ?)
Image de Demens
Demens · il y a
Je les adore ces deux là. Des Bretons bien sûr ! Merci Marie !
Image de JLK
JLK · il y a
Nénesse vous le dirait : tant qu'on aura un troquet où picoler et un pote sur qui s'épancher,
ça vaudra l'coup d'exister...

Image de Demens
Demens · il y a
Je l'adore ce Nénesse. Merci pour ton passage.
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Pas tant que ça. 🤣🤣🤣
Image de Demens
Demens · il y a
Ah Ah, je suis d'accord 😉

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Serial lover

Bruno Scozzaro

J’ai peu de certitudes, dans la vie. Par exemple, savoir d’où l’on vient, où l’on va, comment est préparé le Nutella, si Marc Levy est bien un écrivain ou un imposteur… Vraiment, ça... [+]