Passage entre deux mondes

il y a
1 min
43
lectures
5

"Qui sourit n'est pas toujours heureux. Il y a des larmes dans le cœur qui n'atteignent pas les yeux." Jane Austen " Le vent se lève, il faut tenter de  [+]

À 14 ans, on se pose beaucoup de questions. Sur notre avenir, notre existence, notre présent, notre passé... On est entre deux portes, notre enfance s'éloigne lentement tandis que notre future vie d'adulte s'approche petit à petit. Devant nous, une porte que l'on craint, qui nous fait douter. Derrière nous, une porte colorée, paisible et joyeuse. Cet âge - qui est une transition entre deux mondes opposés – est parfois pénible ou difficile. Et c'est dans ces moments là qu'on a besoin d'une bulle. Cette bulle est un jardin secret, rassurante, on aime y entrer quand ça va pas. C'est en quelque sorte un petit univers dans nos pensées. La mienne est rose, remplit d'amour, remplit de rêve, qui me fait sourire et m'apaise. A l'intérieur de cette univers, je m'invente des vies, des amis, un avenir... Je peux m'y plonger n'importe quand et n'importe où. Tout le monde devrait avoir cette bulle pour survivre à cette terrible épreuve qu'est l'adolescence. Le collège est l'enfer sur terre, tu es jugé de tout les côtés, tu dois rentrer dans les rangs, ressembler à tout le monde pour ne pas être pointé du doigt. Le collège est gris, sombre, éprouvant et cette bulle peut nous sauver de cet enfer. Alors, vous, adolescents en pleine croissance, en pleine puberté et en plein doute ! Restez vous-même, fichez-vous de ce que pensent et disent les autres, créez votre bulle, réfugiez-vous dans celle-ci pour ne pas vous noyer dans cette mer de normalité, soyez patient et attendez le soleil qui vous annoncera le fin de cette période ! Croyez en vos rêves et faîtes en sorte de les réaliser. À 14 ans, la vie est dure mais ce n'est qu'une transition entre deux mondes, ne vous y attardez pas et avancez vers la lumière.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !