1033 lectures

154

Qualifié

Ce sont les dernières paroles que m’adressa mon ami Alex lorsqu’on se quitta, d’un signe de la main devant l’Oase.
L’Oase, c’était notre bar depuis quatre ans déjà, nous avions tous les trois élu domicile dans ce dernier débit de boisson ayant survécu à la crise, qui a aussi touché cette petite ville du fin fond d’Alsace.
L’Oase c’était synonyme de soirées colorées comme les cocktails en bouteille que l’on servait aux clients et clientes crédules de la ville. Pour nous deux, c’était un « sérieux », un cocktail à base de Vodka et Bière, accompagné des Dernières Nouvelles d’Alsace ; pour Cléa un éternel Whisky-Coca dont la paille pendait à ses lèvres tout au long de la soirée.
Parfois, comme ce soir, nous mangions sur place. Christophe, le patron nous préparait des petits plats dans sa minuscule cuisine à l’arrière.
Ce soir c’était entrecôte sauce champignons, j’avais décidé de manger plus sain...
Pas grave !
Rajoute des frites !
Et le tout arrosé d’un petit schnaps pour la digestion !
Alex c’est un grand gaillard, un vrai Alsacien, il est paysagiste, comme tous ceux qui n’ont pas le privilège de faire partie d’une famille de paysans, et qui ont quitté les cours après le brevet.
Nous étions amis depuis quelques années déjà, mus par deux passions communes, la boisson et les blagues douteuses !
Nous passions la plupart de notre temps accoudés au comptoir, sans trop parler, de sujets futiles, ponctuant notre course à l’ivresse par des pauses clope devant le bistrot.
Cléa nous a rejoints plus tard, l’air un peu énervée qu’on ait commencé à boire sans elle !
Pas grave !
Je lui préparerai des œufs au plat avec du lard demain matin.
Elle adore ça au petit déjeuner, avec une tasse de Nesquick, s’il vous plaît !
Cela fait maintenant sept ans que nous sommes bien installés dans notre petite maison, à la campagne, profitant de la rente paisible de mon salaire d’employé de grande surface en Suisse.
Il me charriait souvent, Alex. Il dit que je travaille pour les « Boschs », mais je le soupçonne d’être un peu jaloux de nous, lui qui n’arrive à garder un travail plus de six mois.
Pas grave !
Mais il est deux heures du matin, l’Oase vient de fermer. Nous en fumions une petite dernière avant de nous séparer. Je devais nous ramener à la maison, à quelques villages de là, lui rentrerait à pied, en haut de la colline, dans un petit appartement de HLM qu’il partage avec sa mère.
Je me jetai donc au volant de ma Ford Focus. Cléa somnolant à mes côtés : elle ne tarda pas à s’endormir, bercée par le ronronnement du moteur et la douce clarté des étoiles.
On ne voyait pas bien la route cette nuit, il doit y avoir un souci avec les phares de la voiture...
Pas grave !
De toute façon j’allais en acheter une nouvelle cet été !
Comme ça devait arriver, je ne sais pas ce qui s’est passé, un virage mal négocié, un réflexe retardé à cause de l’alcool...
Je me suis retrouvé, Dieu sait combien de temps après, tête à l’envers dans l’habitacle, soutenu par ma ceinture.
Ce n’était pas la première fois que ça m’est arrivé, donc je ne panique pas, coupe le contact, ça ne fonctionne pas... il doit y avoir un souci à cause de l’accident.
Je m’extirpai donc de la carcasse fumante, après être lourdement tombé de mon siège.
Wow, je me suis pris un arbre en pleine tronche !
Cléa va bien aussi ?! Oui elle est assise sur le trottoir, déjà en train de téléphoner à une dépanneuse, ou à son père, je n’entends pas bien d’ici...
Comme sorti de nulle part, un camion de pompiers arrive. Les occupants se précipitent vers la voiture, passent à côté de moi comme s’ils ne m’avaient pas vu. Logique, le blessé est une priorité...
Je jetai un dernier coup d’œil sur cette scène, la réanimation vaine, les larmes sur les joues de ma bien aimée.
Je m’allume une clope en partant, moi qui voulais arrêter de fumer...
Pas grave !

PRIX

Image de Été 2018
154

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ghislaine Barthélémy
Ghislaine Barthélémy · il y a
Une mort sans gravité... en somme. J'aurais préféré une bonne gueule de bois ! Mais j'ai passé un bon moment grâce à la légèreté du ton !
·
Image de Lolanou
Lolanou · il y a
Histoire dure, histoire forte.... mais grave !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
pas grave.....tellement vrai que l'esprit de légèreté parfois emmène au drame.
Bien écrit, j'ai passé un bon moment.
Réel ou Irréel, dans le court et noir, si par hasard vous passez par là....sinon....pas grave....

·
Image de Tino
Tino · il y a
Merci Mado pour vos commentaires, j'y vais de suite.
·
Image de Benjamin Sibille
Benjamin Sibille · il y a
Retournement de récit plaisant et bien mené
Je ne peux que liker pour les dna et l ambiance si bien connu.
Merci. De la part d un compatriote
Si voulez faire un tour dans des terres plus exotiques https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-cheval-et-la-fleche

·
Image de Tino
Tino · il y a
Bonjour Benjamin, merci beaucoup pour votre lecture et vos votes! Je vais découvrir votre œuvre de suite!
·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
on connait tous le proverbe : Boire ou... Mes voix
si vous aimez ' À la ravigote ' et ' Dans la Grèce antique '( entre autres )

·
Image de Maryse
Maryse · il y a
Le début de la fin ? ! ...
"vague à l'âme" à découvrir sur ma page si vous avez quelques minutes ! A bientôt Tino !

·
Image de Océan
Océan · il y a
Effectivement rien de grave... À moins que ce ne soit le début de la fin. Et pourquoi ne pas aller faire un tour en twingo ? Ça vous dit ? Alors rdv sur ma page...la petite église et l'arc en Cie vous attendent
·
Image de Tino
Tino · il y a
En effet Océan, le début de la fin, je vous rejoins de suite, vu que mon véhicule est quelque peu endommagé...
·
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Chute pas grave, qui passe cependant in extremis, la dernière clope nous donne la mesure de ce à quoi l'on a échappé, mes voix! je vous invite sur : et disparaître au printemps.
·
Image de Tino
Tino · il y a
Merci Fabienne, j'y vais de suite.
·
Image de Fakenofake
Fakenofake · il y a
J'ai besoin d'aide svp je ne suis pas bon en redaction je ne trouve pas d'idee par exemple il te demande une personne pauvre au reve chevalresque et tu dois terminer en ecrivant l'element perturbateur, et puis les peripeties, et puis la chute, mais je ne trouve jamais d'idee. mrc pour tout aide.
·
Image de Tino
Tino · il y a
Bonjour, je crains ne pas pouvoir vous aider, je suis navré.
·
Image de Moniroje
Moniroje · il y a
Tellement décontract qu'il a fallu que je relise pour ...piger.
Bravo!!! un très beau texte.

·
Image de Tino
Tino · il y a
Merci Moniroje, pour cette double lecture et votre commentaire.
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Les bras levés en l’air, les mains tendues vers le ciel, je sentais l’air me fouetter le visage et mes cheveux, dont quelques mèches s’étaient échappées de mon chignon fait à la ...