1
min

Pas de trace

Image de Ghost Buster

Ghost Buster

664 lectures

74

Ça fait déjà longtemps qu'il regarde le plafond. C'est fou ce que l'on peut voir sur un plafond. Surtout le plafond d'une chambre inconnue.
Il se tourne vers elle. C'est quoi son prénom déjà ?
Oui, Nadine, c'est ça !
Hier soir, la buvette du théâtre.
Deux solitudes cherchant du bruit et de la lumière.
Deux solitudes laissant fuir la foule.
Deux solitudes sirotant un café pour chasser la nuit.
Il ne sait plus qui a parlé à l'autre. Quelle importance. Ils ont conversé comme on regarde la télé. Ni dedans, ni dehors. Quand elle lui a demandé de la raccompagner, il a dit oui, ni surpris, ni heureux.
Deux solitudes se donnant l'illusion d'être moins seuls. Ils se sont endormis juste parce qu'il n'y avait plus rien de mieux à faire.
Le jour se lève, il se lève aussi. Le temps presse. Si elle se réveille, il faudra parler, il faudra être gêné. Il faudra faire connaissance.
Il va à la cuisine. Sans faire de bruit, il trouve un reste de Nescafé. L'eau chaude du robinet suffira bien. C'est horrible. Il grignote un bout de pain trouvé là. Il lave sa tasse, la range. Il ramasse ses miettes. Pas de trace.
La salle de bain. Il n'ose rien toucher. Rien déranger.Surtout pas faire de bruit. Il s'habille en silence, se passe un peu d'eau sur le visage. Pas de trace.
Il va partir maintenant. Un dernier regard dans la chambre . Elle dort encore.
De son côté à lui, les draps ne sont même pas froissés. Pas de trace.
Il ne sait pas s'il doit en rire.
Ou en pleurer.

74

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
tout à fait une personne que je connais, aucunes explications comme les jeunes d'aujourd'hui, le texte est bien écrit bien que grinçant
·
Image de Hellogoodbye
Hellogoodbye · il y a
des mots justes pour une situation devenue banale, même sans lit
·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
Oh.... la pauvre ! Quand elle va se réveiller et qu'il n'y aura "pas de trace", aura t-elle envie d'en rire, ou d'en pleurer ?
Je voudrais une suite à cette histoire.
Je voudrais que Nadine nous raconte sa soirée et, surtout, son réveil.
Est ce qu'elle faisait semblant de dormir, pour ne pas l'affronter ?

·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Non, elle dormait vraiment. Enfin, je crois. Je n'y était pas !
·
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
J'ai bien aimé ce texte, je suis étonnée moi-même de ne pas l'avoir encore lu. J'espère que tu ne fais pas ce genre de chose à ceux que tu aimes
·
Image de B. Nardog
B. Nardog · il y a
Bien écrit ; certains d'entre nous ont connu ça - moi ! Une rencontre "par défaut", mais on "y va quand même", on y va pour échapper brièvement à la solitude, même si l'on sait que le lendemain aura un goût amer. C'est triste, presque désespéré.
·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Oui, tu trouves aussi ? Toujours la quête du sens.
·
Image de B. Nardog
B. Nardog · il y a
Voilà ! C'est très bien vu, tu as très bien capté le "truc" ; bravo !
·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Prrrrrt !
·
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
J'aime beaucoup le ton détaché, dépourvu d'émotion, comme le personnage dont la seule préoccupation semble être de fuir sans laisser de trace. Deux destins se croisent par hasard avant de s'éloigner à jamais. La solitude apparaît comme une fatalité, l'évitement, une stratégie pour se protéger, sans doute, car l'amour c'est s'engager, partager, prendre le risque de souffrir : ce à quoi le protagoniste préfère manifestement échapper. L'individualisme cynique, symptôme de notre époque désabusée, qui préfère l'instantané fade (le Nescafé ?) à la profondeur.
·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Oui mais il ne sait pas s'il doit en rire ou en pleurer. Peut-être était-ce pareil du côté de sa partenaire d'un soir. Et puis l'histoire n'est pas finie... :-)
·
Image de Shinji11
Shinji11 · il y a
Un passage côte a côté sans se rencontrer ...original et néanmoins triste au fond ,
J'ai bien apprécié pourtant car tout est très visuel.
Merci pour ce joli moment

·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Ton commentaire m'a échappé. Désolé. J'ai failli passer à côté de toi sans te rencontrer...
Merci à toi surtout.

·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Et on ne sait pas s'ils ont vu la pièce avant de boire un coup ensemble, un Shakespeare ou un boulevard ou un texte d'avant-garde, mais cela n'a pas du beaucoup les marquer, à moins que ce ne soit une de ces histoires d'amour, et qu'en jouant les cailloux au milieu de la rivière des autres spectateurs s'écoulant jusqu'à tarir définitivement autour d'eux, ils s'en soient remis à un destin fatigué, un hasard de circonstance, pour tenter de construire l'impossible avenir d'une rencontre sans imagination.
·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Non, on ne sait pas...
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Ça fait longtemps qu'il touille son café ce matin. Machinalement. Inutilement, puisqu'il ne met pas de sucre. Elle est là, devant lui. Son doux sourire illumine son visage. Elle est si belle dans ...