Parti pour toujours

il y a
1 min
8
lectures
0

Je m'appelle Antoine, j'ai 16 ans, et je suis un passionné de lecture. Depuis peu, j'essaye d’exercer une nouvelle activité qui me plaît énormément : l'écriture. Écrivain en herbe, j'espère  [+]

J'avais emprunté un chemin sinueux, lugubre, une venelle peu rassurante, juste bonne à me faire frisonner de la tête au pied. Il m'avait dit de ne pas sombrer, de maintenir ma tête hors de l'eau. Malheureusement, les choses ne se passent jamais comme prévu.
À présent, la joie des bons moments se lit sur mon visage, contrairement à la tristesse qui, elle, m'avait quitté depuis bien longtemps. J'ai la sensation d'avoir accompli mon devoir, d'avoir fait les bons choix, d'avoir vécu. Un sourire timide tord ma bouche. Quelle vie ! J'avais fait les quatre cents coups, tout le temps accompagné de mes meilleurs amis. Ensemble, on avait formé un beau trio, en y repensant. Après des années d'amitié rythmées par les rigolades et les coups de gueule, on avait dû se quitter. D'abord Luc, qui s'était éteint il y a un peu plus de trois ans, puis Henri qu'un cancer avait rongé jusqu'à l'os. Et maintenant, enfin, je vais les rejoindre. Ces deux grands gaillards doivent sûrement m'attendre, chacun un verre de pisco dans la main.
Et puis, ma famille, ma raison d'être, mon tout ! Lorsque je serai arrivé au bout de mon périple, j'espère qu'ils supporteront la peine. Mais, je ne me fais pas trop de soucis pour eux. Je sais qu'ils sont forts et se réconforteront. J'en suis persuadé.
Gizelle, l'infirmière de mon couloir, pointe le bout de son nez et demande comment je me sens. Je réponds un « bien » suivi d'un hochement de tête.
Je me détends, ferme les yeux.
Mes amis de longue date.
Mes voisins, anciens collègues.
Mon club d'échec.
Ma famille.
Il est temps pour moi de partir pour toujours.

0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !