Paralysée

il y a
2 min
2
lectures
0



Je ne peux plus bouger. Impossible. Je ne peux même pas tourner la tête. J'ai les yeux grand ouverts, je cherche quelque chose. Je sais qu'il y a quelque chose dans cette chambre. Je sens une présence. Elle se cache dans le noir, elle attend le bon moment pour m'attaquer. Je le sais.

J'entends une sorte de sifflement, près de mon oreille. Elle est là. Juste derrière ma nuque. Mon pouls s'accélère. Je regarde au-dessus de moi, et je la vois. Cette créature me fixe, j'arrive à peine à la distinguer, mais je sais qu'elle est là. C'est elle qui m'empêche de bouger. Est-qu'elle est en train de sourire ? J'ai peur. Elle va me tuer. Elle me compresse la poitrine pour m'étouffer. J'essaye encore une fois de bouger mon bras pour la repousser, elle le bloque. Je sens sa main qui maintient fermement mon poignet. Elle serre de plus en plus fort. Il faut que j'allume la lumière, pour la voir. Je veux la voir. Je dois voir cette chose qui est en train de me tuer. Je sens une main se poser sur mon cou. Elle va m'étrangler.

J'entends Stan, mon partenaire, qui ronfle tranquillement à côté de moi. Il ne l'a pas vu ? Il faut que je le prévienne. J'essaye de l'appeler, mais aucun son ne sort de ma bouche. Il faut que je le réveille, que j'attire son attention pour qu'il me sauve. Je ne veux pas mourir. Je commence donc à respirer très fort pour qu'il entende ma détresse. Mes muscles se contractent tous, la pression exercée par la créature est encore plus intense. Elle siffle. Pourquoi Stan ne se réveille pas ? Pourquoi suis-je la seule à entendre cette chose ? Je respire encore plus fort. Ça y est, il m'a entendu. Il se tourne vers moi et m'appelle. Je n'arrive pas à répondre. Aide-moi Stan, elle va me tuer ! Soudain, il pose sa main sur mon épaule, je frissonne, et la pression disparaît. Je peux à nouveau bouger. Je me redresse vivement et allume la lumière.

- Ça va Anna ? me demande-t-il

Je ne réponds pas. Je cherche la créature. Elle ne doit pas être bien loin. Je sais qu'elle reviendra.

- Anna ? Insiste-t-il

Je ne la trouve pas. Elle s'est évaporée. Qu'est-ce que c'était ? J'éteins la lumière et me glisse sous ma couette. Je n'arrive pas à retrouver le sommeil. J'attends qu'elle revienne.

Le réveil sonne trois heures plus tard. L'étrange créature n'est pas revenue. Elle s'est enfuie, ou alors peut-être se cache-t-elle, et attend la prochaine nuit pour finir ce qu'elle a commencé. Je l'attendrai de pied ferme, et je ne me laisserai pas faire cette fois. Stan persiste à me dire que j'ai dû rêver, qu'il n'y avait pas d'être maléfique dans notre chambre cette nuit, que ce n'était que mon imagination. On verra bien ce soir si elle revient.

0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,