Papy

il y a
3 min
1691
lectures
365
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Qualité d’écriture, maturité et réflexion sociale sont au rendez-vous dans ce texte futuriste soutenu par une belle histoire d’amitié et de

Lire la suite

Carnet de bord : 15/11/14 : "Mémoires" est mon premier texte diffusé sur Short Edition. 26/09/17 : "Eden Partie I", nouvelle épisodique, est intégralement disponible. 11/02/18 : "Papy"  [+]

Image de 2018
Image de Très très court

Rien ne mord. Des heures que nous sommes ici et rien ne mord. Le temps est pourtant clément, d'un bleu infini qui s'étend sous nos yeux, sur l'océan comme dans le ciel. Ce miroir idyllique est la source de nombreux sacrifices, mais repenser à ce qui nous a amené ici fait relativiser. Nous restons muets, à la même place chaque samedi après-midi, à contempler ce que le vrai monde nous offre. Sauf des poissons. Cette constatation, c'est un luxe depuis pile un an, et on s'y fait très bien avec Papy.

Paris. Un autre monde. Les immigrés en quête d'un foyer s'y entassent sauvagement dans le 19ème arrondissement, où un immense bidonville surnommé Le Fossé s'est créé, seul endroit où l'accueil ne se fait pas au 9mm de flic. Etre en sécurité, c'est tout ce qu'ils demandent, bébé dans les bras. Etonnamment, ceux qui se sentent le plus en insécurité restent les aristos de l'Ile de la Cité. Loin des yeux, loin du cœur. Ne pas voir ces familles décomposées par la guerre ne les empêche pas de les haïr comme un cancer qui ronge le pays. Un cœur avide d'argent, qui finance de grandes campagnes publicitaires sur les Champs comme la dernière mise à jour "like premium" de Facebook. Celle qui permet de monétiser l'utilisateur qui a souscrit à l'abonnement, convertissant les "likes" obtenus en monnaie. Ses grandes pancartes digitales ont mis tout le monde au courant. Ça n'a pas manqué de faire exploser les records d'influences et d'être imité par la concurrence. Maintenant ton fil d'actualité ressemble à un site érotique, où les ados tels que moi vendent leur corps au monde entier. Ça paye mes dernières pompes alors pourquoi pas, qu'ils se disent. N 'empêche que l'inscription se fait toujours à partir de 13 ans. J'aurais peut-être dû m'y mettre vu ce que je gagne à laver les couloirs d'une société-écran d'assurance appartenant en réalité au spécialiste de la fugue, ExitCorp. Le walkman de mon arrière-grand-père dans la poche, je songeai souvent à me tirer de ce monde de cinglé. C'était presque chose faite avec "Sweet Home Alabama" dans les oreilles. Mais il fallait aller plus loin.

C'était pas les quelques soirées chez des amis à s'exploser la tête qui pouvaient me sortir d'une vie que je ne voulais pas.

Heureusement que j'ai rencontré Papy. Il faisait la manche comme chaque soir à la sortie de l'immeuble où je bossais. Ma piètre paye venait de tomber, alors autant en profiter. Avec la famille qui te reniait du fait que tu n'étais pas un demi-dieux de la finance et ta copine qui passait son temps à montrer ses atouts en live pour arrondir ses fins de mois, j'allais m'inviter tout seul au restaurant. Sous une pluie battante, Papy continuait de tendre la main, malgré le mépris des hommes d'affaires comme il y en avait des centaines à La Défense. Le seul à venir vers lui, c'était moi.

Et pour rien au monde je ne regrette sa compagnie ce soir-là.

Une bouffe dans le 19ème plus tard, Papy, de son vrai nom Ramar, était devenu mon ami. Un vrai ami. Celui à qui on peut parler honnêtement sans se prendre deux étoiles sur une appli. Celui qui reste optimiste même si son parcours est cruel et injuste par rapport au mien. Celui qui pendant plus de trente ans survit aux regards, aux insultes et au souhait de revoir un jour sa famille, otage d'un affrontement au Moyen-Orient. Deux visions d'un monde qui marche sur la tête, où chacun est conditionné à réussir ou mourir, où la population tente égoïstement de gravir des marches régies par une société brutale et sans concession.

On s'était alors fait un pari. Celui de disparaître. Papy s'était exclamé "si on réussit, j'arrête de fumer des joints !" avant de rire et de repartir dans ses bouts de cartons trempés, "son royaume" dit-il. Alors les semaines qui ont suivi n'alimentaient qu'un but : mourir socialement. J'avais assez d'argent qui dormait sur mon compte pour qu'on efface mes traces virtuelles, qu'on me délivre de nouveaux papiers et que je puisse acheter un billet aller pour la destination la plus perdue du globe. Pas Papy. Impossible de partir sans lui. J'y ai pensé. On m'avait toujours appris à ne penser qu'à moi. Mais ce n'était pas envisageable. Il méritait bien mieux. J'avais dû faire un autre choix : de fils unique de la famille, j'étais passé à voleur ordinaire. "Les codes du coffre enfoiré, je déconne pas !", le canon de mon arme pointé vers mon père. Dix mille euros s'y trouvaient. Largement assez pour effectuer la même opération avec Papy et mettre les voiles tous les deux. Mon père n'a jamais appelé les flics pour m'arrêter. J'étais sûr qu'il avait reconnu ma voix sous la cagoule. C'était le seul moyen. La pluie tombait comme à l'accoutumée sur la façade en verre du siège d'ExitCorp. Papy était encore là, à demander poliment une pièce ou deux pour manger sa bouffe du 19ème. Je lui ai annoncé la nouvelle. Je n'avais jamais vu quelqu'un sourire de la sorte.

Les premiers mois ont été très difficiles pour nous. Lui avait pris conscience qu'il ne reverrait plus jamais sa famille. De mon côté, je remettais en doute mes choix, me demandais si ce que nous avions entrepris était la meilleure solution. Peut-être que ça ne l'était pas. Peut-être fallait-il simplement vivre là où nous étions nés, sans se poser de questions. Tout aurait été tout de suite plus simple.

Papy a fêté son 61ème anniversaire et a respecté son pari de ne plus fumer ; il s'est maintenant mis en tête d'écrire un livre qui serait lu gratuitement par les habitants de l'île posée au centre de l'océan Atlantique. J'ai rencontré une fille, très pudique par rapport à celles rencontrées dans mon ancienne vie, qui habite désormais avec moi sur les hauteurs de l'île. Papy aussi a son petit nid, qu'il a baptisé sobrement "le Royaume".

Son royaume.

Sans bouts de cartons.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Qualité d’écriture, maturité et réflexion sociale sont au rendez-vous dans ce texte futuriste soutenu par une belle histoire d’amitié et de

Lire la suite
365

Un petit mot pour l'auteur ? 108 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Des bons sentimenst et de l'espoir : une bonne rectte pour créer SA réalité ! Bravo ! A bientôt sur nos pages respectives...
Image de Marie
Marie · il y a
je découvre votre texte et sincèrement bravo, pour votre texte, bravo pour votre écriture. La rencontre avec votre papy a été charmante.
Si vous avez un peu de temps pour la lecture, je vous invite à venir découvrir mon TTC en lice pour le grand prix d'automne, intitulé : La Juliette. D'avance merci.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-juliette

Image de Fabienne BF
Fabienne BF · il y a
Votre texte est d'une telle maturité ! Cette volonté de sortir d'une vie que l'on ne veut pas, être conscient qu'il y a un prix à payer pour ça et donc des sacrifices à accepter... et qu'il suffit parfois d'une rencontre pour faire pencher la balance du bon côté.
Merci pour ce moment d'humanité. Je suis heureuse d'avoir rencontré votre Papy, je me sens moins seule aujourd'hui...

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci pour votre commentaire très sincère, cela me motive à faire incontestablement de mon mieux ! A bientôt pour un prochain voyage !
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Félicitations pour cette émouvante histoire et bravo pour le prix.
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci d'être parmi les lecteurs de notre bon vieux Papy !
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
Félicitations pour ton succès très mérité, je viens de découvrir ton texte et il m'a rappelé quelqu'un de très cher connu .....il y a 50 ans et que j'ai tellement aimé.
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup, ça me touche que ce texte vous procure quelque chose auquel je ne pouvais pas m'y attendre ! Au plaisir de vous revoir parmi les commentaires de mes prochains textes !
Image de J.H. Keurk
J.H. Keurk · il y a
Une belle récompense.
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci pour ce message !
Image de Ludivine_Perard
Ludivine_Perard · il y a
Wahou très touchant, vous avez du talent, bravo, continuez ainsi =)
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire ce texte ! N'hésitez pas à suivre la suite : Eden Part II qui arrivera très prochainement.
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo The6feel pour ton Prix du Jury amplement mérité dans la Matinale des lycéens !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci Fred, c'est une formidable aventure qui s'achève de la meilleure des façons, je ne pouvais pas attendre mieux ! Merci d'avoir été un si précieux soutien et je vous retrouve bientôt à la lecture de la Partie II d'Eden :)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
À bientôt alors The6feel !
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
Ah, je suis vraiment ravie d'apprendre que ce ttc a obtenu le Prix du Jury. Bravo, The6Feel ! Grand bravo !
Il est vrai que "Papy" contient des petites trouvailles originales et touchantes, des réflexions intelligentes, très intéressantes. D'excellentes questions, aussi...
Toutes mes félicitations à l'heureux - et sympathique - lauréat que vous êtes, The6feel...

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci pour votre soutien qui a été dynamique tout le long de cette "compétition", tant au niveau des voix attribuées que dans les commentaires ! Maintenant, il est venu d'explorer de nouvelles pistes, de nouvelles histoires et personnages... Et j'espère que vous serez toujours là à prêter attention à mes textes :)
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
Je serai là, The6feel !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo The6feel pour ta nomination bien méritée, car une masterclass ne pourra que t'aider à développer encore et encore ton talent ! Bonne masterclass !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci de votre soutien toute au long de cette aventure ! Bientôt la 2eme partie de ma nouvelle épisodique, de nouvelles compétitions... Je ne m'arrête pas là !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo, j'attends ton nouvel opus avec impatience.
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Bravo BRAVO !!!!!! FÉLICITATIONS The6FeeL !!!
Je suis ravie que les salariés de Short Edition aient choisi votre "Papy" pour être Lauréat de cette Matinale des Lycéens 2018. Votre nouvelle mérite amplement cette reconnaissance, bien plus honorable que celles et ceux qui ont fait le podium grâce aux C.O.C. et aux réseaux sociaux.
Continuez jeune homme de nous régaler de votre belle plume !

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
C'est une belle aventure avec Papy, et c'est grâce à vous qui continuez à supporter cette histoire !
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Je suis ravie du succès de votre"Papy" et souhaite de nombreux autres succès pour vos écrits futurs.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo d’être parmi les Nominés, The6feel !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup pour votre soutien, et à bientôt pour de nouveaux récits !
Image de Didier Caille
Didier Caille · il y a
Beaucoup de poésie dans votre histoire très touchante :) et je vous invite à découvrir mon univers https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-plumes-du-plaisir
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci de votre soutien, Papy est content ! J'irai faire un tour dans votre espace :)
Image de Pivoine Le Poisson Rouge
Pivoine Le Poisson Rouge · il y a
C'est une très jolie façon de raconter. Très poétique et très inspiré. Bravo monsieur !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup ! Si tu aimes ce que je fais, je t'invite à découvrir ma nouvelle épisodique "Eden" sur mon profil ;)
Image de Mandy Rukwa
Mandy Rukwa · il y a
compassion rime avec détermination...bravo !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup !
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Un texte qui fait du bien, qui nettoie les consciences. Mes voix maxi. Peut-être aimerez vous "Il dit toujours oui", "l'héroïne" ou "Tata Marcelle".
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle œuvre bien réussie ! Bravo ! Tous mes votes ! Une invitation à lire et soutenir, si vous l’aimez, “Ses lèvres rougissent ” qui est en FINALE pour le Grand Prix Printemps 2018. Merci d’avance !
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
relu et revoté et bonne chance pour la suite!
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci du soutien !
Image de Arthur Magnan
Arthur Magnan · il y a
j'ai re réussi a voter! keep it up!❤️
Image de Vin Yl
Image de Valerye Boucly
Image de Vin Yl
Image de Kiki
Kiki · il y a
super et bonne chance pour la suite. Mes 3 voix
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci. EDEN partie II est en préparation, je t'invite à lire la partie I !
Image de Mimipinson
Mimipinson · il y a
Très touchée par ce récit.. Bonne chance !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup !
Image de Star seeker
Star seeker · il y a
Un beau texte, qui m'a tout de suite séduite ; bonne chance, en tout cas !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci, à toi aussi :)
Image de Valerye Boucly
Image de Vin Yl
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
6ème et presque 5 : on y croit pour la finale ...
Très beau texte qui m'a été signalé par une amie et dire que j'aurais pu rater un tel joyau ...

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci pour votre soutien ! Oui c'est vraiment super de voir toute cette effervescence ! :)
Image de Ingrid Le Guilloux
Image de Thomas Brahimi
Image de Clementine Richard
Image de Leon Jaubert
Image de Arthur Good
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
The6feel, Bravo BRAVÔÔÔ , c'est excellent, bien observé, bien analysé, bien pensé, bien écrit, plein de sensibilité et d'humanité. Belle utopie aussi !
Vous méritez d'être en Finale.
Vous méritez mieux qu'une 14e place avec 52 voix (aujourd'hui 1er mars). Bonne chance pour beaucoup beaucoup plus de reconnaissance.
Je mets +5 = 57
Fleur de Tregor.

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire qui motive et m'incite à faire de mon mieux ! Les autres passionnés ont fait du très bon travail aussi, les places sont rudes à obtenir ;)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
L'une de vos "admiratrices" :) a signalé votre texte que je suis moi aussi très heureuse de soutenir ! Bonne chance !
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
mdrrr on arrive en cascade !!!
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Ravie de vous voir en finale. Je renouvelle mes votes. Bravo
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci de rester connectée :)
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Çà fait chaud au coeur. Tout être ,qui mérite le qualificatif d'Humain, est à même d'apprécier. Merci.
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci d'apprécier ce texte en tout cas !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Lucide, cruel, horrible aussi parfois comme ce qui s’impose à nous. Et « terriblement » bien écrit ! Belle découverte au fil des lectures de cette Matinale. Tous mes votes.
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup pour votre soutien !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
...que j’ai le plaisir de te renouveler en finale avec mes félicitations pour cette place fort méritée !
Image de Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
Un joli conte. Malgré 1 ou 2 maladresses, j'ai continué la lecture. Et franchement bravo in fine! +5
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup du soutien ! J'aimerais en savoir plus concernant mes maladresses, progresser se fait aussi grâce à des personnes comme vous !
Image de Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
Rien de très important: concordance de temps:
Par exemple:
"Celui qui pendant plus de trente ans survit aux regards", j'aurais mis "avait survécu"

"Maintenant ton fil d'actualité ressemble à..."
et la deuxième personne qui n'est pas nécessaire.Si tu mettais MON fil, ça sonnerait mieux, même si je vois ce que tu veux dire en écrivant Ton fil. (cad le fil de tout le monde) mais comme tu ne l'emploie pas avant, ni après je crois, ce n'est pas nécessaire. autant renforcer le discours à la première personne.

Mais ce n'est QUE mon ressenti, et encore une fois, bravo!

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci je prends note ;)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
TTC original...Un beau conte contemporain avec un happy end pour une fois...Un royaume...sans bouts de cartons. Toutes mes voix!!!!
Image de Kiki
Kiki · il y a
je m'attendais à une partie de pêche...... Super. Toutes mes voix.
Je vous invite à aller visiter les cuves de Sassenage dans la série Poème. Merci et bonne chance pour le prix lycéen

Image de Fabrice Bessard Duparc
Image de Pat
Pat · il y a
Belle lecture et beau moment d'altruisme. Je suis contente d'être tombée sur vos écrits. Si vous aimez les tankas, je vous invite à lire,"Contemplation".
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci pour votre avis ! J'irai découvrir votre (vos) création(s) avec plaisir !
Image de Adriana
Adriana · il y a
J avais mis le commentaire et je pensais avoir voté hier.
Je répare mon oubli et toutes mes excuses

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Pas de soucis, très gentil à toi d'y avoir repensé en tout cas !
Image de Klelia
Klelia · il y a
Bravo pour cette jolie histoire. Une vraie bouffée d'optimisme dans notre monde où même l'espoir ne semble plus exister ! J'adhère à ce genre d'écrit qui nous fait rêver à un "royaume" meilleur...
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup ! Il en faut un peu lorsque tout semble trop sombre et morose... Les sujets délicats comme le suicide social ou l'immigration peuvent être propice à de belles rencontres !
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
C'est le premier texte, publié dans le cadre de la Matinale des Lycéens, que je découvre... Et je ne suis pas du tout déçue, bien au contraire...
Songer à se "tirer du monde des cinglés"... Peut-être est-ce une bonne idée, en effet... D'autant plus si, à l'image de celle de Papy, notre maison est constituée de cartons trempés... Choisir, alors, la destination la plus perdue du globe... Pourquoi pas !
J'ai aimé l'évocation de "la bouffe du 19ème" !... Adoré : "Je n'avais jamais vu quelqu'un sourire de la sorte"... Eté touchée par son Royaume (celui de Papy)... Sans bouts de cartons...
Faut-il vivre là où nous sommes nés, sans se poser de questions ? Voilà un excellent sujet de dissertation...
Bravo, The6feeL ! Pour attirer le poisson qui ne mord pas, c'est bien volontiers que j'accroche 5 votes supplémentaires à l'hameçon...

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci d'avoir pris le temps d'analyser Papy de la sorte, ça motive énormément à donner du sens et travailler comme il se doit ce que j'écris ! Merci infiniment pour vos voix !
Image de Adriana
Adriana · il y a
Très bon texte qui aborde de façon originale le problème des immigrés et de l ' exclusion. Toutes mes voix .
Un petit tour dans l ' univers de mon ami Pecorile (ttc printemps 2018) merci

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup de votre avis et de vos précieuses voix ! J'irais voir avec plaisir :)
Image de Graziella
Graziella · il y a
Très très beau, ça m'a vraiment touchée.. Une façon originale de traiter le thème, je vote !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci de ton avis optimiste sur mon p'tit Papy, il fait déjà la fête dans son royaume ce bougre !
Image de Graziella
Graziella · il y a
j'aimerais bien le visiter ce royaume, dans un de tes prochains écrits peut être ?...
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mon vote maxi pour cette oeuvre tendre et réaliste à le fois, drôle aussi parfois. Une peinture de la société qui fait froid dans le dos, et pourtant...
Surtout continuez à écrire !

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci d'avoir remarqué la petite pincée d'humour, j'avais prévu de développer mes personnages d'avantage... Mais les 6'000 signes m'ont coupé dans mon élan ! Merci pour vos précieux votes !
Image de Eliza
Eliza · il y a
Très belle histoire, celle d'un choix, d'un renoncement aussi avec des allusions discrètes à la condition de réfugiés en toile de fond. J'ai aimé !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
...Et que nos choix ne sont jamais tout noir ou tout blanc. Merci de votre avis positif, Papy a le sourire !
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Très émouvant, du talent, du rythme, de la sensibilité. Mes voix. J'ai eu un frisson de doute un moment sur le passage "facebook et autres sociétés du même type"... Dites-moi que c'est encore de la SF et que ça le restera...
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup pour votre avis et vos voix ! Exagéré certes, mais pas si loin de la réalité malheureusement...
Image de Léa Conceicao
Léa Conceicao · il y a
C'est super ! J'ai adoré l'originalité de votre œuvre !

Si le cœur vous en dit, venez jetez un coup d'œil à mes deux textes !
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/punk-a-chien
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/different-1

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci, c'est avec plaisir que j'irai lire vos créations !
Image de Alixone
Alixone · il y a
Un texte vraiment original, j'ai adhéré tout de suite, bravo et bonne chance pour la suite;
Au plaisir de vous lire.

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup, j'avais peur d'être hors-sujet par rapport au thème mais grâce à des commentaires comme le votre je suis content d'avoir pris le risque !
De même :)

Image de Steph
Steph · il y a
J'ai mordu à l'hameçon dès la première "ligne" :-)
Ecriture à la fois fluide et intense. Mes 5 voix.

Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
J'avoue avoir esquisser un sourire... sacré commentaire, bien trouvé ;)
Merci beaucoup de ton soutien Steph, Papy est très content !

Image de Nihal R.
Nihal R. · il y a
Une manière originale d'aborder le thème ! Bravo et bonne chance !
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci beaucoup ! Bon courage à toi aussi, tu le mérites vraiment !
Image de Nihal R.
Nihal R. · il y a
Merci beaucoup ! Toi aussi !
Image de Thomas d'Arcadie
Thomas d'Arcadie · il y a
Un super texte, mes voix ! Au plaisir de vous lire à nouveau ! :)
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci Thomas ! Au plaisir aussi de lire une autre de tes créations !
Image de Thomas d'Arcadie
Thomas d'Arcadie · il y a
Je te retourne la politesse ! :)
Image de Lise Lanapavan
Lise Lanapavan · il y a
Texte original dans le fond et la forme avec ce jeune adulte qui choisit de vivre à "contre courant" d'une société qui n'est la nôtre.... pas encore....
Image de Vin Yl
Vin Yl · il y a
Merci d'avoir cité le thème pour le rappeler, mon erreur a été de ne pas le mentionner une fois... Même si l'histoire comme tu le dis est centrée là-dessus !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Gris

Laureline Maumelat

— Belle journée, n’est-ce pas ? m’écrié-je en quittant ma cour.
Berthe, ma voisine, ne répond pas. Peu après mon emménagement, lorsque je l’interpellais, elle haussait un sourcil... [+]

Très très courts

Le choix

Nualmel

J-9
14h55
La lumière baisse dans le studio. Mila s’installe dans le fauteuil face au mur. L’image apparaît, elle en connaît les moindres détails.
On entend le bruit doux de la mer et... [+]