2
min

Oui, je les aime... les hommes.

92 lectures

23

Je m’appelle Victor.
J’ai 50 ans et j’ai un secret.

Depuis plus de trente ans maintenant, je fais semblant.

Pour tout le monde, je suis un Homme...un homme à femme.
Père de famille et chef d’entreprise, en apparence je gère et je contrôle.

Et pourtant...

... Pourtant, depuis toutes ces années, le poids du secret m’entraîne, lentement, toujours un peu plus loin dans les abîmes de mon mensonge.

Même sur cette page, mes mains tremblent à l’idée d’évoquer ce secret.
J’ose à peine écrire... que je les aime...les hommes.

La vérité ?

La vérité est que le corps d’une femme ne m’a jamais fait bander. Qu’il a fallu bien souvent fantasmer en secret sur le cul de mes amants pour pourvoir falsifier la réalité.

Dans la journée, je pense à mes soirées.
Mes fantasmes me harcèlent.

Alors quand vient le soir, je l’appelle, elle : J’use et j’abuse de mensonges : un dîner d’affaires, un dossier à clôturer, un voyage à l’étranger... Mille et une excuses pour ne pas affronter la vérité.

Je raccroche, je me douche et je pars dans les bars chercher un bien-aimé.

Parfois, après l’amour, quand je suis dans les bras aimants d’un prétendant,
Je crois que tout est possible. Je me sens comme un chevalier prêt à se battre contre vents et marées.

Je me dis que demain...
... Oui demain, je parlerai : je dirai toute la vérité !

Je leur dirai à femme, enfants, parents, employés, amis avec le petit « a », que je suis un homo contrarié et que, désormais, je veux vivre libre !

Libre d’assumer ma sexualité. Que je suis et que je reste un homme avec les mêmes devoirs et les mêmes droits qu’un autre.

Que je n’ai commis aucun crime sauf peut-être celui de ne pas avoir assumé cette homosexualité et d’avoir menti à tous pendant tant d’années.

Je leur dirai aussi que je ne suis pas différent d’eux. Que c’est la société, empreinte de valeurs religieuses dépassées, qui a fait de nous, de moi, des soi-disant « Pédés » et qui, de ce fait, a marqué cette différence.

Je les entends d’ici me répondre que je ne suis pas dans la norme.
Je leur demanderai alors : C’est quoi la normalité ? Qui définit cette norme et sur quelles bases ? Qu’ils se montrent maintenant et qu’ils aient des arguments !

En silence, je jubile...

Au cœur de la nuit, je les imagine tous, les uns après les autres : Mes parents seraient stupéfiés, ma femme effrayée, mes enfants effarés, mes employés choqués et mes amis... mes fameux amis... je pourrais presque les entendre chuchoter que je suis fou à lier, qu’il faut m’enfermer... et vite cacher ce pédé qui pourrait entacher leur petite notoriété de bourgeois de quartier !

Au cœur de ma révolte, je me sens libéré, heureux d’assumer mon homosexualité. Dans ma tête, je me suis battu contre vents et marées.
Je me dis que demain, oui c’est sûr, demain je parlerai : je dirai toute cette vérité !

Et, inévitablement, ma montre se met à sonner...
... C’est l’heure.
La réalité réapparaît : terrible et glacée.

Ma détermination se fissure ; mes résolutions s’ébranlent.
C’est le moment de quitter cet amant : je dois respecter mes engagements.

Alors misérable que je suis, je rejoins le lit conjugal.
Je replonge dans cette spirale infernale qui a fait de moi l’homme de cette femme.

Mais cette fois, je le dis et je l’écris : ÇA SUFFIT !
Ma main ne tremble plus parce que je quitte cette vie de folie...

Quand vous, messieurs les pompiers, vous me trouverez attaché tout en haut de cette poutre, je serai enfin libéré.

Adieu.
Je pars heureux...

Victor
23

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Hou ! Dur, sombre et torturé ! (Très bien écrit au demeurant !)
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci!
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est vrai, il y a encore beaucoup à faire...
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Heureusement il y a aussi beaucoup d attitudes positives:)
·
Image de Bénédicte Andrieu
Bénédicte Andrieu · il y a
Toujours cette problématique de différence et de tolérance face aux regards des autres et des principes..... Et tellement bien écrit.
Au plaisir de te lire 😉

·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci d être passée ici : )
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Le problème des différences et de la normalité, bien écrit.
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci !
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Super! J'aime beaucoup, et puis pourquoi ne pas parler de tout? Taire jusqu'à en souffrir, non! Vivre c'est aimer, aimer c'est vivre et s'aimer tel que l'on est c'est vivre heureux.-:)
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci! Osons, vivons, aimons et jouissons!
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Bienvenue sur ma page si le coeur vous en dit...et juste pour me lire le vote n'est pas ma priorité du tout! Le plaisir d'écrire tout simplement et d'oser aussi-:)
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Ah enfin! C'est tellement rare sur short édition! J'aurais doublement plaisir à vous lire!
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
J'ai bien compris!!!! D'où mon invitation-:)
·
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Quelle tristesse de ne pouvoir être au monde de la manière la plus naturelle qui soit : être soi-même, tout simplement, l'être unique, différent par essence puisqu'unique. Je suis tellement chagrinée de savoir tous ces pauvres gens dont la vie doit être un calvaire vivre à l'encontre de ce qu'ils/elles sont depuis leur naissance : de belles personnes à part entière. Vivement que le monde tourne enfin rond pour elles... (dans mon poème Elle est... je parle de pouvoir s'aimer sans tradition, en référence à toutes ces personnes, les "minorités" qui sont brimées à cause des religions, traditions etc ) Merci pour ce beau texte Martine.
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
J'essaie d'aborder tous les sujets... Merci d'être venue me lire.
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Un état d'âme qui consume l'être à petit feu . J'aime ce texte où l'on ressent ce mal profond pas toujours évident que de dire la vérité, d'être finalement différent.
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci d'être passée ici pour me lire! Belle journée
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Bonne fin d'aprem à vous Martine
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Merci à vous ! Content d'avoir découvert votre page , vos partages
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
C'est pas facile de se faire connaître... Surtout que je ne veux pas participer aux concours!
·
Image de Sensen
Sensen · il y a
on peut vous faire un peu de pub si vous voulez. Non ?
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Oh que oui ! Je serai super contente !
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un coming-out suspendu ... (D'après ton commentaire" )
En attendant, je t'invite à venir faire un tour derrière les musiques ... https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/derriere-les-musiques

·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Vraiment triste votre texte qui ne me rend tout de même pas triste. J'adore vos lignes. Bravo. En passant, je suis en finale avec mes deux textes pour lesquels vous aviez voté.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

·
Image de Gisele
Gisele · il y a
Gisèle,assumer et s'assumer ce n'est pas toujours chose facile,mais s'il s'en sort alors tout va bien. Bises Martine( sujet de plus en plus d'actualité)
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Il y a tellement de sujets à évoquer! Bises Gisèle!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème