1
min

One way tiquet

Image de Chris Toffans

Chris Toffans

207 lectures

16

En amour je n'ai jamais eu de succès. J'ai toujours été trop difficile. Trop exigeant par rapport à ce que j'avais à offrir. Je suis pas top physiquement, pas très drôle non plus et encore moins intelligent. Par contre quand il s'agit de faire du gringue à ces demoiselles, je suis plutôt prétentieux. Si bien que je me retrouve souvent seul avec mes ambitions, ne récoltant au final que déconvenues et autres frustrations.
A force d'échecs cuisants et de râteaux retentissants, j'ai fini par me dire qu'il était temps de réviser mes objectifs en matière de conquêtes féminines.
J'ai donc fait appel à un coach. Un psychologue spécialiste des sciences comportementales. A chacun de nos entretiens, il me montrait des portraits ou des silhouettes de femmes plutôt banales, tout en insistant sur les nombreux détails qui faisaient leur charme. A l'inverse, il m'invitait à regarder des photos de top models sur papier glacé, afin de me faire entrevoir leur froideur et leur superficialité.
Au bout de quelques mois, la thérapie a commencé à faire son effet. J'ai soudain ressenti quelque chose d'étrangement puissant pour Geneviève, ma collègue de bureau un peu enrobée, qui jusqu'ici ne m'avait inspiré qu'une indifférence proche du dégoût. J'ai carrément flashé sur elle. Ses formes adipeuses m'obsédaient, ses yeux ternes (surtout le gauche qui par pudeur ne regardait jamais dans la même direction que le droit) me lançaient des invitations coquines tandis que ses bras de déménageuse bretonne semblaient vouloir me serrer contre son coeur dilaté.
Incapable de garder plus longtemps le secret de cette passion brûlante, je lui ai tout révélé. Je lui ai dit combien je rêvais de me blottir dans la moiteur de son épiderme polymorphe, de me repaître de l'odeur âcre de ses aisselles duveteuses, de me perdre au creux de ses entrailles bruyantes animées de querelles intestines.
Geneviève m'a regardé d'un air incrédule, avant de m'administrer une gifle si cinglante que ma mâchoire s'est littéralement décrochée. La douleur fut intense, mais c'est surtout le coup au moral qui fut difficile à encaisser. Je ne comprenais pas pourquoi elle avait rejeté ainsi, d'un revers de main, l'amour sincère et absolu que j'éprouvais pour elle. Plus tard mon psy m'a expliqué que toute vérité n'est pas forcément bonne à dire. Et que cette femme, en me frappant, avait en quelque sorte voulu briser le miroir que je lui tendais car il reflétait une vérité trop dure à affronter.

PRIX

Image de 2014

Thème

Image de À rougir de lire
16

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
Amusant, coquin et bien écrit....c'est pourquoi, mon 16ème vote n'aurait pu tarder davantage...;-)
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Voilà qui me va droit au coeur ! Content que mon histoire t'aie plu.
·
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
+ 1, et je vais aller écouter one way tiquet sur youtube !
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Merci Juju ! Mais n'oublie pas d'écrire le titre correctement (ticket) ;-)
·
Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Y a que la vérité qui blesse, hein ...
Moi je vote pour le second degré, en espérant qu'il y en a ^^'

·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Merci Raf ! Bien évidemment il ne faut pas prendre cette histoire au premier degré (at face value comme on dit en anglais) ;-)
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Très drôle, mon vote !!!
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Merci d'avoir apprécié !
·
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
ma collègue s'appelle Maryse. Voulez-vous que je vous la présente ?
+1

·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Elle se reconnaîtra ? Merci pour l'entremise et pour le vote !
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Excellent ! je ris encore en écrivant un pauvre commentaire qui ne vous fera pas rire ... j'aurais aimé pourtant, même si mes bras n'évoquent en rien des déménagements bretons, vous susciter au moins un petit transport ! Je vote avec enthousiasme
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Heureux de vous avoir fait rire. C'était le but. Et merci pour le vote.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Drôle et en même temps sans concession, pas forcément flatteur pour la gent féminine en l'occurrence mais pas flatteur pour le narrateur non plus : c'est la dure loi de l'érotisme burlesque , une façon rentre-dedans de traiter ce thème casse-gueule ;-) j'ai bien apprécié l'humour, + 1 pour ce morceau de bravoure noyé dans l'adipe comme dirait le psy.
Je vous invite à lire ma version des faits très différente
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/cle-des-champs

·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Merci beaucoup de tant de considération. Je cours lire votre version !
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
C'est hilarant la façon dont tu mènes cette histoire ! Les descriptions de Geneviève sont un pur régal ! Vive toi ! Un vote !
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Content que tu t'en soies payée une bonne tranche !
·
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Loufoque , elle m'a bien fait rire cette histoire, comme quoi l'érotisme tout le monde ne le voit pas de la même façon.
·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Merci Sofifée, c'était le but. De faire rire (Car femme qui rit... (:-D)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
coucou chris
je suis en finale BD!!
tu peux repasser pour voter si tu veux à très bientôt

·
Image de Chris Toffans
Chris Toffans · il y a
Ai voté ! Good luck !
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
il me reste à te dire
merci^^
et à très bientôt
sur ta page :)

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

En délicatesse avec le système scolaire et avec sa famille, Joshua Dechance nourissait quelques inquiétudes quant à son avenir. Pourtant, il savait qu'il y avait en lui un talent caché, prêt à ...