2
min

Ombre claire

Image de Sytoun

Sytoun

3092 lectures

239

À la manière d’un lustre branlant, les ombres noires planent au-dessus de nos têtes. Sombre est l’atmosphère. Morte est la nature. Sinueuse est la route. Inexistante est la vie. Angoissants sont les cris des restes des malheureux guerriers Emsé-E-Eyf qui ont laissé leur vie dans cette région chaotique. Face à moi, ma femme et mes compagnons, les marécages dans lesquels ont laissé leur vie nombre de braves, certes forts, fougueux mais trop peu déterminés.
Les ombres noires sont toujours après moi. Leur cri aigu, strident et froid sonne comme un cri de mort. Une odeur de défaite. Un froid polaire.
« Vous ne m’aurez pas ! Ni moi, ni les miens ! » Hurlai-je en continuant d’avancer droit sur le rayon d’ombre claire émergeant d’entre quatre rochers formant un cercle. Dans la boue s’enfoncent nos jambes. Il nous faut atteindre ce rayon. Il le faut. Coûte que coûte. C’est la seule façon pour nous de s’en sortir. De changer de vie. D’univers.
Pour fuir notre triste monde, monotone et fade, la seule issue est le cromlech d’où surgit l’ombre claire. L’Emsé-E-Eyf – ou tout autre être vivant – qui entre dans l’ombre claire quittera ce monde pour rejoindre celui de la lumière, où la vie, à défaut d’être idyllique, est acceptable. Alors je cherche à le rejoindre. Moi, ma femme et mes amis avons décidé d’entreprendre ce que d’autres ont tenté avant nous : rejoindre le Cromlech d’ombre claire !
Mais pour ça, il faut traverser la région apocalyptique où il n’existe qu’un paysage dément dépourvu de vie et de joie. Cette vaste étendu de chaos où s’étire une rocailleuse route noire sur un vaste no-man’s-land peuplé par les ombres noires de la mort, de l’angoisse et du tourment. L’ombre noire n’attaque pas le guerrier Emsé-E-Eyf, fort et armé de plumes de tigres. En revanche, si celui-ci montre un quelconque signe de fatigue et s’arrête, terrassé par le froid ou la peur, c’en est fini de lui.
Je tombe. Perdu dans mes réflexions, une ombre noire au cri strident m’a renversé.
Déjà, son cri de victoire et sa gueule ouverte me dévoilent à travers sa gorge la violente scène de ma mort.
Tétanisés, mes compagnons s’enfuient en courant.
L’ombre noire ouvre toujours plus grand sa gueule.
Je ferme les yeux.
Mais la mort ne vient pas.
Une main agrippe la mienne.
J’ouvre les yeux.
L’ombre noire s’évapore.
À coups de plume de tigre, ma femme l’a combattue et vaincue. La main entaillée par les souffles putrides de l’ombre, elle titube.
Le cromlech est là. Si je cours, je l’atteins. Mais ma femme titube toujours, survolée par les ombres noires semblables aux vautours. Rassemblant toute la force du guerrier Emsé-E-Eyf qui est en moi, je me fraie un chemin à coups de plume de tigre à travers les ombres noires jusqu’à celle qui a risqué sa vie pour moi tandis que tous les autres ont choisi la fuite. Agrippant sa taille, je la hisse sur mon épaule et frappe l’ombre noire hurlante qui s’apprêtait à la saisir.
« On s’en sortira ensemble ou on mourra ensemble ! » Hurlai-je à ma femme en courant jusqu’au Cromlech.
Je dois l’atteindre.
On doit l’atteindre !
Il le faut !
Absolument !
Mon grand frère Mocri l’a fait.
Ma grande sœur Thiafa l’a fait aussi.
Je dois le faire !
Tout se dissipe.
Mes yeux repliés s’ouvrent en grand.
La blessure de ma femme disparait.
Dans un nuage de lumière dorée, les ombres noires disparaissent au loin tel un vampire chassé par l’aurore.
Du sol, nos pieds se décollent.
Dans les airs nous nous élevons.
On a réussi ! On a atteint le Cromlech !
Nous voilà dans le rayon d’ombre claire !
Nous voilà sortis du monde sombre. Nouveaux arrivants dans le monde lumineux.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
239

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Bravo pour ce récit entre fantastique et réalité, j’adore. J’ai passé un très bon moment. Puis je vous inviter à soutenir Frénésie 2.0 ? (également fantastique)
·
Image de DOUMA ESPERANCE
DOUMA ESPERANCE · il y a
Bonne continuation
·
Image de L'Algerocaine
L'Algerocaine · il y a
Excellente celle ci aussi
·
Image de Charlotte Louvet
Charlotte Louvet · il y a
Pour moi c'est la meilleure avec le croquemort
·
Image de Sytoun
Sytoun · il y a
Attend, t'as pas encore lu le recueil. Le 22 tu vas en avoir des surprises, sois en sur !
·
Image de Asleon50
Asleon50 · il y a
Joli !
·
Image de Faustine Alvarez
Faustine Alvarez · il y a
Tiens, belle découverte, je ne l'avais pas lue avant. Dommage parce que c'est puissant et bien écrit. Tu as raison de participer a ces concours a thème, ça te fait explorer de nouveaux univers et donner de bons textes inattendus. Bonne chance pour Pacifique Anarchie et tous tes autres projets futurs.
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Il y a de l'Héroïc- fantasy dans ce texte lumineux ...
·
Image de Cudillero
Cudillero · il y a
De l'ombre à la lumière, très joli texte. :)
Peut-être souhaiteriez-vous découvrir le mien également en lice et qui sait le soutenir ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-reveil-de-leo-1
Bonne continuation ! :)

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
De l'action, un joli récit.
Je vous invite à aller visiter ma forêt d'Emeraude. C'est par ici :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

·
Image de Sytoun
Sytoun · il y a
J'irai la découvrir très vite. Merci pour votre commentaire
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Merci à vous.
·