Ode à la petite fille qui me donnait la main

il y a
1 min
58
lectures
3
J'ai pris dans ma main une petite, toute petite main qui se tend vers moi avec une confiance aveugle. Non! pas aveugle....Comment dire? une confiance qui cherche la protection, la certitude de ne pas être abandonnée.
Cette petite main est douce et curieuse. elle obéit à un regard avide d'horizons mais aussi à une intelligence à la fois aventurière et prudente ainsi qu'à un élan du cœur.
Cette petite main devance et parfois même, pose les questions qu'une petite bouche encore ignorante ne savait pas toujours formuler.
Cette petite main a aussi du caractère. Quelquefois, au risque d' hasardeuses rencontres, elle veut s'assumer seule au gré de la volonté parfois débridée du "cerveau" qui la commande. Le résultat incite à la récidive... ou à la prudence! C'est ainsi selon que le trésor mis à nu soit doux ou piquant, câlin ou fuyant.
Elle est si jolie cette petite main toute potelée. Elle s'ouvre pour donner ses secrets et en recevoir plus encore. Et quand elle se ferme, c'est pour garder, serré au creux de sa paume, tant de mystères que seul Doudou peut entendre.
Elle est toute tendresse, toute pleine de vie reçue et donnée. Si remplie d'un amour tout neuf qu'il faut absolument le protéger.
Elle a plein de chose à dire, toute une vie à écrire et une grande et belle histoire à vivre.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,