Ode à Belle-Maman

il y a
1 min
1127
lectures
67
Finaliste
Jury
Recommandé

Chuck Norris fait pleurer les oignons  [+]

Image de Printemps 2014
Belle-Maman,

Suite à vos précédentes missives soulignant (et avec quel style !) mon incapacité à nourrir ma famille, et cédant à de puissantes pulsions poétiques, je suis tenté d’enchaîner ici en introduisant une subtile métaphore pseudo-culinaire visant à rendre au mieux mes impressions vous concernant. Mettez-vous en condition et laissez faire votre imagination.

C’est vendredi soir. Profitant d’une belle et douce soirée d’été, vous décidez d’aller chercher à manger au fast-food du coin. En effet, comme toutes les fins de semaine, vous venez de passer un après-midi d’enfer au boulot, vous êtes affamée, le frigo est vide et vous n’avez pas le courage de passer faire des courses pour ensuite préparer vous-même un repas à la maison. Vous entrez donc au fast-food, faites la queue comme tout le monde (une queue immensément longue, une queue de vendredi soir !) et, arrivée à la caisse, vous commandez le double de ce que vous êtes capable d’avaler (ce qui n’est pas peu dire). Vous rentrez chez vous en vitesse et déballez le contenu du sac de papier sur la table basse avant de vous jeter voracement sur les victuailles. Quand finalement vous sentez que vous avez dépassé les frontières du mangeable, vous braquez votre regard vers les vestiges de cartons et de gobelets en plastique (dont vous vous occuperez demain) et découvrez avec horreur qu’un sandwich encore intact vous attend, planqué dans son emballage flambant neuf. C’est le moment où vous vous demandez : mais pourquoi j’en ai pris un de plus ?! Vous repoussez alors le survivant au bout de la table et vous vous affalez sur le canapé où vous finirez par passer la nuit. Le lendemain, vous vous réveillez à onze heures et décidez de zapper le petit déjeuner. Vous vous souvenez alors de ce bon vieux sandwich que vous avez lâchement abandonné la veille et qui vous nargue depuis le coin de la table. Vous allez prendre une douche (pas toujours, pour vous, mais admettons...) puis revenez un quart d’heure plus tard dans le but d’en finir avec cet enfoiré. Vous le foutez trop longtemps au micro-ondes, le sortez de son emballage et là, sous votre œil médusé, se joue une scène des plus affligeantes : un pain durci, comme changé en pierre, des steaks noircis suintant la graisse végétale, une inquiétante tranche de cheddar fripée et quelques malheureuses feuilles de salade flétries dont les extrémités pendouillent mollement dans le vide comme si elles s’étaient résignées à fuir leur sordide destinée. Le tout est mélangé à une sauce jaunâtre à l’odeur suspecte. Belle-Maman, gravez bien cette image dans votre esprit fou, car c’est ce qui me vient lorsque je pense à vous.

Avec amour,

Un beau-fils à bout de nerfs.

Recommandé
67

Un petit mot pour l'auteur ? 65 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lyselotte
Lyselotte · il y a
Vous êtes toujours marié avec la même? Femme je veux dire !!
A-t-elle lu cette bluette que vous consacrâtes à sa génitrice?

Image de France Passy
France Passy · il y a
De toute façon le dernier il ne fallait pas le manger: il était sûrement toxique.
Image de Samuel Vétier
Samuel Vétier · il y a
Merci pour ce moment :p J'ai décroché un sourire, ce qui est vraiment très rare quand je lis !
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Faites gaffe : le jour où vous aurez vraiment faim vous allez croquer dedans !
Image de Bernard Baudour
Bernard Baudour · il y a
Belle maman ou belle métaphore?
Image de Merlin Merlinéa
Merlin Merlinéa · il y a
Mais pourquoi tant de haine?! .... quoique
Je vous invite à lire, voter et commenter "flegme grand ducal" et mes autres histoires si le coeur vous en dit.

Image de Arlo G
Arlo G · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
Image de Poucha
Poucha · il y a
Ahahah ! Mon vote
Image de Valentine Louis
Valentine Louis · il y a
Belle missive :')
Image de Zaza des montagnes
Zaza des montagnes · il y a
C'est si joliment dit qu'on ne peut que détester la belle-maman, bon courage si c'est réellement la votre.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le cycle de la vie

Cécilia Navarro

Comment te dire qu’à trente ans je ne t’envisage toujours pas, que j’hésite à te remplacer par un animal de compagnie, un husky, un chihuahua, je n’ai pas encore fait mon choix.
Comment... [+]