Obstinément patiente,

il y a
1 min
23
lectures
4

J'écris beaucoup et avec passion. Mon blog est un de mes loisirs depuis des années. http://lepetitmondedebabou.eklablog.com Mon petit ouvrage " LA SAUTERELLE " en vente partout. Un dialogue  [+]

Mon esprit est soumis à des maux infinis
mais j'en ris en silence,
au fond je m'en balance..
Me lamenter ça non, après tout c'est la vie !
Le bonheur en mouvance
et ce depuis l'enfance..
Devenue philosophe j'y pense et puis j'oublie,
vois je reste confiante,
obstinément patiente..

Marthe
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Se lamenter, c'est presque faire plaisir à ceux qui attendraient de nous voir souffrir. Le rire permet d'exprimer beaucoup plus de choses. J'aime bien cette petite leçon de philosophie avec même un clin d’œil à Jacques Dutronc, "j'y pense et puis j'oublie"^^.
Image de Marthe Catherine PALLOIS
Marthe Catherine PALLOIS · il y a
merci à tous merci Frédéric.. j'y pense et puis j'oublie je dirais un clin d'oeil à Claude François il y a si longtemps, une jolie petite chanson d'ailleurs. Merci Frédérice.
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Petite leçon de vie, ne pas se laisser déborder par ses maux mais profiter des bonheurs qu'offre la vie...
Image de Odile
Odile · il y a
Vous lire, comme une cure de jouvence
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie pleine d'espoir ! J'aime ! Une invitation à venir découvrir “Sombraville”
qui est en lice pour le Prix Imaginarius 2018. Merci d’avance et bonne soirée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Chromosome 21

Karine Mac

Lorsque Totof est venu au monde, il y a eu un très gros orage. Pépé pense que ça a sûrement fait disjoncter un appareil à la maternité, et que c’est pour ça que Totof est pas comme les... [+]